Titre original :

Forces et faiblesses, opportunités et menaces : le maintien en activité des maisons de santé pluriprofessionnelles : point de vue des coordinateurs de santé

Mots-clés en français :
  • Maisons de santé pluriprofessionnelles
  • coordination
  • coordinateur de santé
  • SWOT
  • pérennité

  • Maisons de santé
  • Coopération médicale
  • Centres de santé communautaires
  • Enquêtes sur les soins de santé
  • Langue : Français
  • Discipline : Médecine générale
  • Identifiant : 2022ULILM008
  • Type de thèse : Doctorat de médecine
  • Date de soutenance : 10-02-2022

Résumé en langue originale

Introduction : Mises en place pour répondre aux problématiques des soins primaires, les Maisons de Santé Pluriprofessionnelles (MSP) présentent un taux d’implantation exponentiel sur la région des Hauts-de-France. Les problématiques de management et de coordination des équipes pluriprofessionnelles ainsi que celles du financement de ces structures ne semblent pas impacter cette dynamique mais pourraient remettre en question la pérennité des MSP si elles persistent. L’objectif de cette étude est de recueillir les problématiques actuelles rencontrées par les équipes pluriprofessionnelles des MSP du point de vue des Coordinateurs de Santé (CDS) : profession nouvelle apportant une aide sur le versant du management et de la coordination des équipes pluriprofessionnelles. Méthode : Des entretiens individuels semi-dirigés ont été réalisés auprès de CDS exerçant au sein de MSP en activité dans la région des Hauts-de-France. Le guide d’entretien a été établi selon l’outil managérial SWOT. Au cours de chaque entretien, les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces actuelles rencontrées par les équipes pluriprofessionnelles ont été recueillies. Résultats : Les forces principales sont une équipe pluriprofessionnelle fédérée autour d’un projet de santé mature qui répond aux besoins du patient ainsi que le rôle central du leader pour guider l’équipe pluriprofessionnelle. Les faiblesses sont un travail de coordination chronophage, des manquements dans l’usage du logiciel pluriprofessionnel et un risque d’épuisement du leader. L’apport du CDS dans la gestion et l’optimisation du travail de coordination ainsi que les financements perçus dans le cadre de l’Accord Conventionnel Interprofessionnel (ACI) constituent les opportunités. Des relations perfectibles avec les partenaires médicaux et médico-sociaux autour de la MSP et la dépendance financière des financements perçus dans le cadre de l’ACI pour faire vivre le projet de santé constituent les menaces. Conclusion : Capitaliser sur la présence d’un CDS au sein d’une équipe pluriprofessionnelle soudée et sur une organisation efficiente de l’activité de coordination est la garantie d’un fonctionnement pérenne de la MSP. Ces atouts permettront de faire face aux prochains défis des équipes pluriprofessionnelles à savoir une meilleure coopération et coordination avec l’ensemble des acteurs de santé à l’échelle non pas d’une patientèle mais d’un territoire. Le maintien de financements qualitatifs de l’activité de coordination est un autre prérequis indispensable.

  • Directeur(s) de thèse : Quersin, François

AUTEUR

  • Lebecque, Martin
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification jusqu'au 10/07/2023