Titre original :

La salutogenèse : une approche pour évaluer les déterminants de la santé

Mots-clés en français :
  • Salutogenèse

  • épidémiologie
  • Sociologie de la santé
  • Travail -- Aspect psychologique
  • Stress lié au travail
  • Promotion de la santé
  • Étudiants
  • Sens de la cohérence
  • Odontologie en santé publique
  • Langue : Français
  • Discipline : Chirurgie dentaire
  • Identifiant : 2021LILUC039
  • Type de thèse : Doctorat de chirurgie dentaire
  • Date de soutenance : 07-07-2021

Résumé en langue originale

La salutogenèse est un concept qui se penche sur l’étude des origines de la santé, plutôt que celles de la maladie. Créée par Aaron Antonovsky en 1979, cette représentation de la santé aborde de nombreuses notions interreliées entre elles et décrites dans ce travail. Elle fait partie d’un modèle global de la santé imaginé par son auteur, en lien étroit avec ce qu’il nomme le sentiment de cohérence, noyau du concept décrit comme un mouvement général vers la santé. L’application de cette nouvelle perspective d’approche à l’échelle de groupes de personnes voire de populations pourrait s’avérer bénéfique autant à l’individu qu’à la communauté. L’exploration du sentiment de cohérence et des facteurs salutogéniques associés à un SOC élevé a été effectuée à l’aide d’une revue de cadrage portant sur les étudiants universitaires dans le domaine de la santé. Les résultats concordent globalement parmi les études : un SOC élevé est corrélé à un niveau de stress perçu et d’épuisement professionnel plus faible, à un investissement professionnel plus important, un niveau de santé perçue plus élevé et une qualité de vie supérieure. Une approche salutogénique dans la formation universitaire pourrait donc participer à la création d’un environnement favorable au maintien de la santé des étudiants.

  • Directeur(s) de thèse : Dubar, Marie

AUTEUR

  • Vanpeene, Laura
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre