Titre original :

Accompagnement du sportif à l’officine : rôle du pharmacien dans la prévention du dopage

Mots-clés en français :
  • pharmacien d’officine
  • dopage
  • sport
  • algorithme

  • Dopage dans les sports
  • Prise en charge personnalisée du patient
  • Conseil à l'officine
  • Substances améliorant les performances
  • Sports
  • Éducation du patient comme sujet
  • Dopage sportif
  • Langue : Français
  • Discipline : Pharmacie
  • Identifiant : 2018LILUE043
  • Type de thèse : Doctorat de pharmacie
  • Date de soutenance : 18-05-2018

Résumé en langue originale

Le rôle du pharmacien d’officine face au dopage est mal défini. Une étude prospective de ce rôle, comportant 17 questions a été conduite auprès de 98 professionnels de santé dont 60 pharmaciens. Les résultats ont confirmé que l’officine n’est pas le lieu usuel de flux des produits dopants. Les pharmaciens connaissent le profil du sportif dopé, homme jeune, pratiquant le cyclisme ou athlétisme en tant que professionnel, s’informant sur internet. Le statut officinal réglementaire apparaît comme une barrière au contact régulier avec les sportifs en demande de dopage. De nouveaux rôles pour le pharmacien d’officine peuvent être définis dans la lutte antidopage. En officine, c’est la création d’un entretien spécialisé, protocolisé avec le sportif. Hors officine, c’est la collaboration interprofessionnelle avec les fédérations et les médecins, mais aussi, l’organisation d’enseignements spécifiques par colloque ou e-learning auprès des licenciés. Dans ces 2 rôles, à l’intérieur ou à l’extérieur de l’officine, la nécessité d’une formation spécifique du pharmacien d’officine sur le dopage est indispensable. Il s’agit de la création d’un diplôme d’université sport et dopage. Un algorithme du rôle du pharmacien d’officine face au dopage a été élaboré.

Résumé traduit

...

  • Directeur(s) de thèse : Décaudin, Bertrand

AUTEUR

  • Rémy, Thomas
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre