Titre original :

Evaluation de la cognition sociale : normalisation d'un test de compréhension des sarcasmes auprès d'une population de 50 à 65 ans

Mots-clés libres :
  • Perception sociale
  • Raillerie
  • Compréhension -- Tests
  • Théorie de l'esprit
  • Tests du langage -- Adulte d'âge moyen
  • Comportement verbal
  • Langue : Français
  • Identifiant : LIL2_SMOR_2011_026
  • Composante : Médecine
  • Année de soutenance : 2011
  • Type de mémoire : Mémoire de Master
  • Mention : Mémoire d'Orthophonie
  • Parcours : Inconnu

Résumé

Depuis quelques années, des études portant sur la cognition sociale se sont multipliées. Il s'agit d'un processus cognitif important pour la vie en société, qui permet de réguler nos interactions sociales. Un intérêt tout particulier est notamment porté à la théorie de l'esprit, une des compétences rattachées à la cognition sociale. Celle-ci permet d'inférer les états mentaux de nos pairs. Cette compétence joue un rôle dans la compréhension des échanges conversationnels. En effet, la compréhension littérale d'un énoncé ne suffit pas toujours à la bonne appréhension de la situation sociale. Certains énoncés peuvent être humoristiques, ironiques, sarcastiques... leur interprétation nécessitant d'aller au-delà de la signification littérale. La compréhension d'une remarque sarcastique nécessitera d'inférer l'état mental de l'interlocuteur, afin de percevoir le sens réel de ses propos, faisant appel au mécanisme de théorie de l'esprit. Or, peu d'outils permettent d'évaluer cet aspect des échanges langagiers. Pourtant, son évaluation permettrait d'objectiver les troubles de certains patients qui présentent une inadéquation dans les interactions sociales. C'est pourquoi, dans ce travail, nous proposons de normaliser un test de compréhension des sarcasmes (développé par Channon et al., en 2007). Les résultats sont établis à partir des corpus de 69 personnes volontaires âgées de 50 à 65 ans. Nous avons analysé les variables socio-démographiques que sont le sexe et le niveau socio-culturel. Nous avons également étudié l'utilisation et le traitement du sarcasme, au travers des différents items du test. Enfin, nous proposons des tableaux reprenant les scores obtenus pour chaque item du test, et fixant le seuil de normalité.

  • Directeur(s) de mémoire : Delbeuck, Xavier

AUTEUR

  • Bossut, Hélène
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre