Titre original :

Apports thérapeutiques des nouvelles formes galéniques des opioïdes dans la prise en charge de la douleur

Mots-clés en français :
  • Prise en charge de la douleur, ADP, opioïdes, nouvelles formes galéniques, Douleur, Chimiothérapie, Gestion de la douleur, Analgésiques morphiniques, usage thérapeutique, traitement médicamenteux

  • Langue : Français
  • Discipline : Pharmacie
  • Identifiant : 2013LIL2E137
  • Type de thèse : Doctorat de pharmacie
  • Date de soutenance : 18-12-2013

Résumé en langue originale

La douleur est actuellement définie comme une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée à un dommage tissulaire présent ou potentiel. Son évaluation et son origine sont indispensables à connaître pour une prise en charge optimale, il existe ainsi des échelles d’évaluation et questionnaires spécifiques. Dans le terme général de ‘douleur’ on peut distinguer les accès douleurs paroxystique (ADP). Ce sont des exacerbations passagères de douleur chronique cancéreuse contrôlée par un traitement de fond opioïde. Les ADP se caractérisent par un pic douloureux d’apparition rapide, entre 3 à 5 minutes et durant en moyenne 32 minutes. Bien que rapide ces accès ont un véritable impact physique et physiologique sur la vie des patients. Actuellement six spécialités pharmaceutiques à base de citrate de fentanyl ont recu une autorisation de mise sur le marché pour la prise en charge de ces ADP, on compte quatre spécialités utilisant la voie transmuqueuse buccale et deux spécialités ayant recours à la voie nasale. La galénique et la pharmacocinétique de toutes ces formes cherchent à assurer un emploi du citrate de fentanyl facile, pratique, non invasif et superposable au pic de douleur court et rapide. Toutefois, ces nouvelles formes galéniques montrent certaines limites, notamment en termes de sécurité pour le patient avec un risque élevé de surdosage.

Résumé traduit

...

  • Directeur(s) de thèse : Dine, Thierry

AUTEUR

  • Kucharski, Camille
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre