Titre original :

Télésoin et troubles alimentaires pédiatriques : évolution des pratiques et conséquences sur la prise en soin orthophonique

Mots-clés libres :
  • Troubles alimentaires pédiatriques ; télésoin ; partenariat parental ; Covid-19
  • Pediatric Feeding disorders ; telepractice ; parental partnership ; Covid-19
  • Langue : Français
  • Identifiant : ULIL_SMOR_2022_057
  • Composante : Médecine
  • Date de soutenance : 07-06-2022
  • Type de mémoire : Mémoire de Master
  • Mention : Mémoire d'Orthophonie
  • Parcours : Inconnu

Résumé

Le télésoin est pratiqué en orthophonie depuis avril 2021. Il a permis la continuité des soins lors des épisodes de confinement liés à la Covid-19. Les adaptations des praticiens ont concerné les aspects administratifs, matériels et liés à la prise en soin. Dans le cadre des Troubles Alimentaires Pédiatriques (TAP), peu de supports sont à disposition, la formation initiale étant récente. De plus, le partenariat parental en est une composante phare. L'objectif de notre étude est de dresser un état des lieux de cette pratique afin de voir s'il est possible de tirer parti de cet outil dans la prise en soin des TAP. Les 90 réponses obtenues à un questionnaire adressé à des orthophonistes et les réponses à cinq entretiens semi-dirigés montrent des répercussions sur les objectifs à atteindre, sur le caractère jugé écologique de l'intervention ou encore sur l'empowerment du parent. Des différences interindividuelles sont aussi notées. Notre mémoire a permis de mettre en valeur les limites et les avantages du télésoin dans le cadre des TAP et permet d'éclairer certains praticiens se questionnant sur la pratique. Ce mémoire aboutit à d'autres questionnements. Il serait ainsi possible d'étudier les répercussions du télésoin sur l'empowerment de l'enfant lui-même, ou encore d'établir un comparatif entre les différentes modalités de la prise en soin des TAP.

Résumé traduit

Telecare practice has been practiced in speech therapy since April 2021. This practice has allowed for continuity of care during episodes of confinement related to Covid-19. Practitioners' adaptations concerned administrative, material and care-related aspects. In the context of Pediatric Feeding Disorders (PFD), there is little support available and initial training being recent. In addition, parental partnership is a key component. The objective of our study is to draw up an inventory of this practice in order to see if it is possible to take advantage of this tool in the treatment of eating disorders. The 90 responses to a questionnaire sent to speech therapists and the responses to five semi-structured interviews show repercussions on the objectives to be achieved, on the ecological character of the intervention and on the empowerment of the parent. Interindividual differences were also noted. Our dissertation has highlighted the limitations and benefits of telecare in the context of PFD, and provides insight to some practitioners who are questioning the practice. This dissertation leads to other questions. For example, it would be possible to study the impact of telecare on the empowerment of the child, or to compare the different modalities of care for PFD.

  • Directeur(s) de mémoire : Cracco, Marie ; Lesecq Lambre, Émeline

AUTEUR

  • Fleury, Emmanuelle