Titre original :

L’apport de l’acide hyaluronique dans la prise en charge esthétique des fentes labiales chez le sujet adolescent

Mots-clés en français :
  • Esthétique
  • chirurgie maxillo-faciale

  • Hyaluronique, Acide
  • Fente labiopalatine
  • Orthopédie dento-faciale
  • Odontostomatologie esthétique
  • Cicatrices
  • Injections
  • Acide hyaluronique
  • Fente palatine
  • Dentisterie esthétique
  • Cicatrice
  • Adolescent
  • Langue : Français
  • Discipline : Chirurgie dentaire
  • Identifiant : 2022ULILC009
  • Type de thèse : Doctorat de chirurgie dentaire
  • Date de soutenance : 21-03-2022

Résumé en langue originale

Les fentes labio-alvéolo-palatines touchent 1 enfant sur 750, l’objectif de cette thèse est de démontrer l’intérêt que peut avoir l’acide hyaluronique dans la prise en charge de ces enfants. De nos jours les demandes de soins orientés vers l’esthétique sont de plus en plus précoces, et les adolescents porteurs de fentes labiales peuvent ressentir un besoin d’amélioration de leur apparence physique lié à une cicatrice parfois rigide et induisant une asymétrie de volume de la lèvre supérieure. L’injection de l’acide hyaluronique directement au sien de la cicatrice permettra une amélioration de l’élasticité et de l’aspect de celle-ci, alors que des injections en regard de la cicatrice permettront de réduire les asymétries labiales en regard. Le caractère réversible de ces injections permettra d’ajuster notre traitement à l’évolution physique de l’adolescent, ses souhaits mais également aux autres thérapeutiques en cours. En plus des effets bénéfiques sur le plan esthétique et dermatologique, cette thérapeutique induit une amélioration de l’estime de soi chez des adolescents. Cet outil thérapeutique peut donc être un réel atout dans la prise en charge des patients porteurs de fentes labiales par un chirurgien-dentiste.

  • Directeur(s) de thèse : Oleksiak, Pascal

AUTEUR

  • Siebenschuh, Antoine
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre