Titre original :

Troubles lexicaux en production chez l’enfant avec une déficience intellectuelle : intérêt de la méthode d’éducation langagière « lecture-dialogue »

Mots-clés libres :
  • Déficience intellectuelle ; lecture partagée ; lexique en production ; enfant ; développement langagier
  • Intellectual disability ; dialogic reading ; expression vocabulary ; child ; language development
  • Langue : Français
  • Identifiant : ULIL_SMOR_2022_029
  • Composante : Médecine
  • Date de soutenance : 17-06-2022
  • Type de mémoire : Mémoire de Master
  • Mention : Mémoire d'Orthophonie
  • Parcours : Inconnu

Résumé

La déficience intellectuelle engendre une altération des compétences langagières des personnes concernées, notamment du lexique et de la syntaxe. Une intervention langagière précoce semble primordiale pour compenser ces déficits. La Lecture-Dialogue, méthode d’éducation langagière basée sur une interaction entre l’adulte et l’enfant à partir d’albums illustrés, pourrait répondre à ce besoin. Plusieurs études démontrent son efficacité sur le développement langagier de populations variées, mais elle restait à prouver chez les enfants avec une déficience intellectuelle. L’objectif de ce mémoire est d’analyser les effets de la méthode Lecture-Dialogue sur les compétences lexicales en production des enfants avec déficience intellectuelle scolarisés en Institut Médico-Éducatif. Pour mener cette étude, 23 étudiants ont recrutés 58 enfants dans ces instituts afin de leur proposer des séances de Lecture-Dialogue. Les enfants ont été répartis aléatoirement en deux groupes : l’un était entraîné en syntaxe, l’autre en vocabulaire. Pour objectiver leurs progrès, des prétests et des post-tests ont été administrés aux participants. Des tests statistiques non paramétriques ont été réalisés pour analyser les données récoltées. Les résultats mettent en évidence une progression significative des enfants entraînés en vocabulaire aux épreuves de lexique en production. La méthode Lecture-Dialogue semble donc améliorer significativement les compétences lexicales en production des enfants avec une déficience intellectuelle. La poursuite de l’étude permettra d’accroître l’échantillon afin d’augmenter la puissance statistique des tests. La validation de nos résultats permettrait de proposer cette méthode aux professionnels exerçant auprès d’enfants déficients intellectuels. La Lecture-Dialogue pourrait également être appliquée dans le cadre d’une rééducation orthophonique ou d’un accompagnement parental.

Résumé traduit

People suffering from intellectual disability have impaired language skills in terms of vocabulary and syntax. An early language intervention is essential to offset these deficits. The dialogic reading, a language teaching method based on adult and child interaction using illustrated books, could answer this need. Several studies have demonstrated its effectiveness in the language development of various populations, but it is not yet proven for children with intellectual disability. The aim of this study is to analyse the effects of the dialogic reading on the expressive vocabulary skills of children with intellectual disability attending a medical-educational institute. To carry out this study, 23 students selected 58 children from these institutes to participate in dialogic reading sessions. The children were randomly divided into two groups: one was trained in syntax, the other in vocabulary. To assess their progress, we gave the participants several pretests and post-tests. Non-parametric statistical tests were used to analyse the data collected. The results show a significant progress in expression vocabulary tests for children trained on vocabulary. The dialogic reading method seems to significantly improve the expressive vocabulary skills of children with intellectual disability. The pursuit of the study will allow to increase the sample in order to increase the statistical power of the tests. The validation of our results would enable us to propose this method to professionals working with intellectually disabled children. The dialogic reading could also be applied in the context of speech therapy or parental support.

  • Directeur(s) de mémoire : Facon, Bruno ; Rémy-Néris, Amélie

AUTEUR

  • Squiban, Mathilde
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification jusqu'au 2027/07/01