Titre original :

Mesure de l’investissement des enfants avec une déficience intellectuelle lors de séances de lecture dialogue : effet de cette variable sur leurs progrès langagiers

Mots-clés libres :
  • Lecture dialogue ; déficience intellectuelle ; langage ; investissement
  • Dialogic reading ; intellectual disability ; language ; investment
  • Langue : Français
  • Identifiant : ULIL_SMOR_2022_028
  • Composante : Médecine
  • Date de soutenance : 09-06-2022
  • Type de mémoire : Mémoire de Master
  • Mention : Mémoire d'Orthophonie
  • Parcours : Inconnu

Résumé

La prévalence de la déficience intellectuelle (DI) étant estimée à 1 % de la population, l’accompagnement optimal de l’ensemble des individus concernés représente un enjeu sociétal important. Les besoins sur le plan du développement du langage, notamment, sont considérables et s’inscrivent dans un contexte de manque de méthodes validées scientifiquement. Cette étude avait pour but de tester l’efficacité d'une méthode d’éducation langagière appelée « Lecture Dialogue », sur les progrès langagiers (vocabulaire et morphosyntaxe) d’enfants présentant une DI. La méthode s’appuie sur une situation de communication entre l’adulte et l’enfant à partir d’albums illustrés. Les 58 participants étaient répartis en deux groupes : vocabulaire et syntaxe, chaque groupe travaillait sur des cibles linguistiques différentes. Par ailleurs, nous nous sommes intéressés à la mesure de l’investissement des enfants en séance, grâce à l’utilisation d’une grille spécialement conçue pour l’étude. Les résultats obtenus sont encourageants et confirment l’intérêt de la méthode pour le développement langagier des enfants présentant une DI. En outre, les résultats vont dans le sens d’une corrélation entre le degré d’investissement des enfants et leurs progrès langagiers. Toutefois, des faiblesses méthodologiques viennent limiter la portée de ces résultats. Les poursuites de l’étude l’an prochain permettront notamment d’analyser des données plus nombreuses.

Résumé traduit

With the prevalence of intellectual disability (ID) estimated at 1% of the population, optimal support for all the individuals concerned represents a major societal challenge. The needs in terms of language development, in particular, are considerable and are part of a context of lack of scientifically validated methods. The purpose of this study was to test the effectiveness of a language education method called "Reading Dialogue" on the language progress (vocabulary and morphosyntax) of children with ID. The method is based on a communication situation between the adult and the child using illustrated albums. The 58 participants were divided into two groups: vocabulary and syntax, each group working on different linguistic targets. In addition, we were interested in measuring the children's investment in the session, thanks to the use of a grid specially designed for the study. The results obtained are encouraging and confirm the interest of the method for the language development of children with ID. Moreover, the results show a correlation between the degree of investment of the children and their language progress. However, methodological weaknesses limit the significance of these results. Continuation of the study next year will include analysis of more data.

  • Directeur(s) de mémoire : Macchi, Lucie ; Facon, Bruno

AUTEUR

  • Gardin, Cléa
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification jusqu'au 2027/07/01