Titre original :

Etude de réflexions d’orthophonistes concernant leur pratique à partir d’attentes exprimées par des patients parkinsoniens

Mots-clés libres :
  • Maladie de Parkinson ; MP ; orthophoniste ; patients ; attentes ; réflexions professionnelles
  • Parkinson's disease ; PD ; speech-language therapist ; patients ; expectations ; professional thought
  • Langue : Français
  • Identifiant : ULIL_SMOR_2022_022
  • Composante : Médecine
  • Date de soutenance : 07-06-2022
  • Type de mémoire : Mémoire de Master
  • Mention : Mémoire d'Orthophonie
  • Parcours : Inconnu

Résumé

Depuis 2002, les orthophonistes peuvent prendre en charge des patients atteints de maladies neurodégénératives telles que la maladie de Parkinson (MP). Dans ce contexte, l'intérêt de cette thérapie n'est pas d'améliorer les capacités des patients mais de les aider à maintenir et/ou adapter leurs capacités préservées. Cependant, des études anglo-saxonnes (Miller et al., 2011b ; Spurgeon et al., 2015 ; Yorkston et al., 2017) indiquent qu'un nombre important de patients atteints de la MP ont une opinion réservée sur la thérapie orthophonique, allant parfois jusqu'à l'abandonner. Par conséquent, l'objectif de notre étude est d'explorer les réflexions des orthophonistes sur leur pratique à partir d’attentes exprimées par des patients parkinsoniens, afin de comprendre comment celles-ci résonnent avec leur pratique, et comment ils pensent y répondre et/ou pouvoir y répondre. Pour répondre à ce questionnement, nous avons mené des entretiens semi-structurés avec cinq orthophonistes qui prennent ou ont pris en soin des patients MP. L’analyse de leurs discours nous a permis de constater que les orthophonistes comprennent les attentes des patients MP, mais qu'il leur est parfois difficile d'y répondre en raison d'obstacles liés au système de soins, aux modalités pratiques, au manque d'habitude, ou parce qu’ils considèrent que ce n'est pas leur rôle. Cependant, ils ont mentionné des solutions déjà mises en place et/ou suggéré des améliorations qui permettraient de satisfaire davantage ces attentes. L'une des solutions majeures qui ressort de leurs propositions concerne la communication et l'échange avec le patient, soulignant ainsi l’importance du pilier Valeurs du patient de l’Evidence Based Practice dans la pratique orthophonique.

Résumé traduit

Since 2002, speech-language therapists (SLTs) can take care of patients with neurodegenerative diseases such as Parkinson's disease (PD). In this context, the interest of this therapy is not to improve patients' abilities but to help them maintain and/or adapt their preserved abilities. However, Anglo-Saxon studies indicate that a considerable number of PD patients have a reserved opinion about speech-language therapy, sometimes even abandoning it. Therefore, the aim of our study is to explore SLTs' reflections on their practice based on expectations expressed by PD patients, to understand how these expectations echo with their practice, and how they think they respond and/or can respond to. To answer this question, we conducted semi-structured interviews with five SLTs who care, or have cared, for patients with Parkinson’s disease. From the analysis of their discourse, we found that SLTs understand PD patients’ expectations, but that it is sometimes difficult to respond these expectations because of barriers linked to the care system, practical arrangements, a lack of habit, or because they consider it is not their role. However, they mention solutions already in place and/or suggested improvements that would further respond to these expectations. One of the major solutions that emerged from their proposal was communication and exchange with patients, thus underlining the importance of the Patient Values component of Evidence Based Practice In SLT practice.

  • Directeur(s) de mémoire : Caët, Stéphanie ; Janssen, Olivier

AUTEUR

  • Leroy, Clémence