Titre original :

Comment favoriser la participation des résidents en EHPAD

Titre traduit :

How can we better promote the participation of the residents in retirement homes

Mots-clés libres :
  • Participation ; EHPAD ; résident ; loi 2002-2 ; instances ; dispositifs ; parcours de vie
  • Participation ; retirement home ; resident ; law 2002-2 ; jurisdictions ; devices ; life course
  • Langue : Français
  • Identifiant : LILU_SMIS_2021_063
  • Composante : ILIS
  • Date de soutenance : 26-08-2021
  • Type de mémoire : Mémoire de Master
  • Mention : Ingénierie de la santé Management sectoriel
  • Parcours : Management des établissements médico-sociaux, de la qualité et des risques, et des flux

Résumé

La loi 2002-2 est venue apporter une nouvelle organisation au sein des EHPAD. Elle a permis de fixer un cadre visant à renforcer la participation des résidents au fonctionnement et à la vie de l’EHPAD. Cette loi a voulu affirmer davantage la place et le droit des résidents comme tout citoyen. Pour cela, différents moyens destinés à favoriser leur participation ont été inscrits dans cette loi. Mais presque 20 ans après sa promulgation, qu’en ressort-il? Le présent mémoire propose une analyse de la participation des résidents en EHPAD en se basant dans un premier temps sur des recherches bibliographiques. Une enquête menée dans un deuxième temps auprès de directeurs, de spécialistes sur les questions relatives à la vieillesse, mais aussi auprès de résidents d’EHPAD de la métropole lilloise permet de mieux appréhender le rôle de la participation et les pratiques mises en oeuvre aujourd’hui. Ce mémoire vient à la fois interroger l’impact de la participation sur la qualité de vie des résidents, et met aussi en lumière les freins et difficultés vécus au sein des établissements pour y instaurer une participation à la fois collective et individuelle. Plusieurs axes d’amélioration ressortent : la mobilisation du directeur et l’implication de ses équipes, l’apport de connaissance des instances et dispositifs pour les résidents ainsi que l’ouverture de l’EHPAD vers la cité. A partir de cette étude, des préconisations sont proposées dans le but de promouvoir une participation renouvelée et adaptée à chaque parcours de vie du résident.

Résumé traduit

The law of the 2nd January 2002 brought a new organization in the retirement homes. This law established a clear and precise framework by strengthening the participation of the residents in the current model of the retirement homes. The expression and participation of users is one of the priorities of this law, which searches to affirm further the place and the rights of the residents as citizens. For this, various means in the retirement homes have been included in the law. Nevertheless, almost 20 years after its promulgation, what about the situation today? This work proposes an analysis of the participation of the residents in the retirement homes, firstly based on bibliographical studies. Then a survey conducted with directors, specialists, and residents of the Lille area homes provides a better understanding of the role of the participation and the implemented practices. All this questions about the impact of the participation on the quality of life of residents; it also highlights the barriers and difficulties encountered in the institutions. Several areas for improvement have been identified: the mobilization of the director and the involvement of his teams, a better knowledge of the existing jurisdictions and devices for the residents and the opening of the retirement homes to the city. Finally, recommendations are proposed in order to help the promotion of a renewed participation adapted to each resident’s life course.

  • Directeur(s) de mémoire : Woch, Stanislas
  • Membre(s) du jury : Woch, Stanislas

AUTEUR

  • Planchenault, Delphine
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre