Titre original :

Bilan des connaissances des médecins généralistes concernant le dépistage de la mort subite du sujet sportif, et étude comparative dans les départements du Nord et des Bouches-du-Rhône

Mots-clés en français :
  • mort subite, dépistage, sport, recommandations, ECG, médecine générale, certificat médical

  • Mort subite
  • Sportifs
  • Mort subite
  • Sports
  • Langue : Français
  • Discipline : Médecine générale
  • Identifiant : 2013LIL2M398
  • Type de thèse : Doctorat de médecine
  • Date de soutenance : 19-12-2013

Résumé en langue originale

La pratique sportive intensive peut être la cause d’accidents rares mais tragiques tels que la mort subite, son dépistage représente un enjeu de santé publique. Pour tenter de limiter ce risque, une visite de non contre-indication à la pratique sportive(VNCI) est prévue pour les compétiteurs. Afin d’étudier les connaissances des médecins généralistes concernant le dépistage de la mort subite du sportif, nous avons effectué une étude prospective comparative incluant des médecins du Nord et des Bouches-du-Rhône, sur une période de deux mois (2013). L’analyse des résultats montre qu’une minorité des médecins interrogés connaissent et suivent pleinement les recommandations de bonnes pratiques. Par ailleurs, il n’existe pas d'association entre le département d’installation du médecin et les connaissances relatives au dépistage de la mort subite. Il semble persister un manque de considération concernant les examens complémentaires à effectuer chez le jeune sportif (ECG). En tout état de cause, la VNCI rassemble encore des obstacles : évaluation exhaustive chronophage, sous équipement des praticiens en ECG et difficultés d’interprétation, prestations non remboursées. Les solutions envisagées pour améliorer cette prise en charge seraient d’établir une consultation spécialement dédiée au dépistage aux moments clés de la vie du sportif, et reconnue par les organismes de soins, l’uniformisation de la consultation par le biais de recommandations émanant de l’HAS, développement de nouveaux outils dans le cadre du dépistage (fréquence des consultations, ECG, formulaires ou auto-questionnaires) et enfin promotion de la formation médicale continue, mais aussi de la médecine de l’exercice et du sport.

Résumé traduit

...

  • Directeur(s) de thèse : Endjah, Nima

AUTEUR

  • Hoflack, Jean
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification