Titre original :

Comment optimiser la prise en charge des personnes âgées polymédiquées à l’officine ?

Mots-clés en français :
  • Personnes âgées polymédiquées
  • entretiens pharmaceutiques
  • bilans de médications partagés
  • conciliation médicamenteuse
  • observance thérapeutique
  • coordination ville-hôpital
  • iatrogénie.

  • Personnes âgées
  • Maladies iatrogéniques
  • Erreurs médicamenteuses
  • Conseil à l'officine
  • Relations pharmacien-patient
  • Recommandations sur le bon usage des médicaments
  • Polypharmacie
  • Sujet âgé
  • Erreurs de médication
  • Relations entre professionnels de santé et patients‎
  • Pharmaciens
  • Langue : Français
  • Discipline : Pharmacie
  • Identifiant : 2021LILUE047
  • Type de thèse : Doctorat de pharmacie
  • Date de soutenance : 14-06-2021

Résumé en langue originale

La proportion de personne de 65 ans et plus ne cesse d’accroitre. L’augmentation de l’espérance de vie est associée à une augmentation du nombre de pathologies chroniques et de la polymédication. La prise en charge des personnes âgées polymédiquées est devenu un véritable un enjeu de santé publique. L’apparition de pathologies est liée à un vieillissement du corps et aux modifications pharmacocinétiques et pharmacodynamiques associées, entrainant des conséquences parfois néfastes sur l’action du médicament et des effets secondaires importants. La personne âgée a souvent plusieurs médicaments augmentant d’avantages les effets indésirables, le risque de surdosage et d’interactions médicamenteuses. Tous ces phénomènes peuvent entrainer une iatrogénie. Le rôle du pharmacien dans l’optimisation de la prise en charge des personnes âgées polymédiquées est primordial. Etant l’un des professionnels de santé de proximité et regroupant l’ensemble des ordonnances du patient, il possède une place centrale dans la prévention de l’iatrogénie.

  • Directeur(s) de thèse : Odou, Pascal

AUTEUR

  • Degroote, Elise
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre