Titre original :

Comparaison de quatre scores prédictifs de la survenue de complications cardiaques en transplantation rénale

Mots-clés en français :
  • Chirurgie
  • greffe rénale
  • évènements cardio-vasculaires
  • évaluation anesthésique
  • facteurs de risques cardio-vasculaires

  • Rein -- Transplantation
  • Maladies cardiovasculaires
  • Scores en médecine
  • Transplantation rénale
  • Maladies cardiovasculaires
  • Études de cohortes
  • Langue : Français
  • Discipline : Médecine. Anesthésie Réanimation
  • Identifiant : 2021LILUM315
  • Type de thèse : Doctorat de médecine
  • Date de soutenance : 17-09-2021

Résumé en langue originale

Objectifs : Comparer les performances de quatre scores pour prédire la survenue d’évènements cardio-vasculaires (ECV) à un an d’une transplantation rénale et en étudier les facteurs de risque de survenue. Type d’étude : Étude observationnelle monocentrique rétrospective au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Lille. Méthodes : Les ECV ont été relevés à un an de la greffe rénale en séparant les évènements majeurs (décès, infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral) des évènements mineurs. Les sensibilités, spécificités, valeurs prédictives positives (VPP) et négatives (VPN) ont été calculées pour les scores de Lee, Lisbonne, ACC/AHA et ESC score. Les facteurs de risque (FDR) de survenue de ces évènements ont été étudiés dans un second temps. Résultats : Entre 2017 et 2019, 285 patients ont bénéficié d’une greffe rénale au CHU de Lille. Parmi eux, 52 (18,2%) ECV ont été identifiés avec 20 (7%) majeurs et 32 (11,2%) mineurs. Le score ACC/AHA est le plus sensible avec la meilleure VPN. L’ESC est le plus spécifique et le score de Lee possède la meilleure VPP. Le tabagisme (actif ou sevré depuis moins d’un an) et la néphropathie diabétique sont associés statistiquement à la survenue d’ECV post-opératoires. La dysfonction diastolique est quant à elle associée uniquement à la survenue d’ECV mineurs. Conclusion : Les ECV post-opératoires sont rares mais leur survenue semble pouvoir être mieux anticipée. Le score ACC/AHA possède de très bonnes sensibilités et VPN mais ne semble pas assez performant sur les autres paramètres. La création d’un nouveau score pourrait avoir un bénéfice sur la détection des patients à risque.

  • Directeur(s) de thèse : Devauchelle, Pauline

AUTEUR

  • Rousseau, Fabien
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre