Titre original :

Dialogue et dyslexie : élaboration du terrain commun en dialogue dans la dyslexie

Mots-clés libres :
  • Dyslexie développementale ; dialogue ; terrain commun ; prise de perspective ; orthophonie
  • Developmental dyslexia ; dialogue ; common ground ; perspective taking ; speech therapy
  • Langue : Français
  • Identifiant : LILU_SMOR_2021_061
  • Composante : Médecine
  • Année de soutenance : 2021
  • Type de mémoire : Mémoire de Master
  • Mention : Mémoire d'Orthophonie
  • Parcours : Inconnu

Résumé

La dyslexie développementale est par définition un trouble de l’apprentissage de la lecture. Différentes théories ont tenté d’expliquer l’origine de ce trouble. Si la théorie d’un déficit phonologique est la plus robuste, d’autres théories évoquent des déficits visuo-attentionnels ou encore des troubles non langagiers affectant les fonctions exécutives. Les fonctions exécutives sont indispensables aux compétences socio-communicatives. Elles sont sollicitées en situation de dialogue dans l’adaptation à l’interlocuteur, l’élaboration du terrain commun et la prise de perspective. Si ce déficit exécutif est retrouvé chez les sujets dyslexiques, qu’en est – il de leurs compétences dans un dialogue ? On suppose dans ce mémoire que les sujets dyslexiques ont de moins bonnes performances en dialogue par rapport à un-e normolecteur-rice. Ainsi, des paires de sujets dyslexiques, de sujets normolecteurs et des paires mixtes ont été constituées. Les participant-e-s seront confronté-e-s à plusieurs tâches évaluant leur niveau en lecture, leurs fonctions exécutives et certaines variables sociales. Le dialogue – objet d’étude de ce mémoire – sera analysé auprès de chaque dyade grâce à une tâche d’appariement. Cette tâche permet de visualiser à la fois la progression d’un échange et les processus qu’il sous-tend, notamment dans l’élaboration du terrain commun et la prise de perspective. Si les expérimentations n’ont pu avoir lieu, des réflexions ont émergé sur les éventuelles difficultés lors de situations de dialogue chez les sujets dyslexiques. A terme si notre hypothèse se vérifie, de nouvelles pistes de remédiations dans la prise en charge orthophonique de ces sujets pourraient voir le jour.

Résumé traduit

Developmental dyslexia is, by definition, a disorder in learning to read. Different theories have attempted to explain the origin of this disorder. While the theory of a phonological deficit is the most robust, other theories suggest visual-attention deficits or non-language disorders affecting executive functions. The executive functions are essential for socio-communicative skills. They are solicited in dialogue situations in order to adapt to the interlocutor, to elaborate the common ground and to take perspective. If an executive deficit is found in dyslexic subjects, what about their competence in a dialogue? It is assumed in this thesis that dyslexic subjects perform less well in dialogue than expert readers. Thus, pairs of dyslexic subjects, expert readers and mixed pairs were formed. The participants will be confronted with several tasks evaluating their reading level, their executive functions and some social variables. The dialogue - the object of study of this thesis - will be analyzed in each dyad thanks to a matching task. This task makes it possible to visualize both the progression of an exchange and the processes it underlies, particularly in the development of common ground and perspective taking. If the experiments could not take place, reflections emerged on the possible deficits in a dialogue in dyslexic subjects. In the long run, if our hypothesis proves to be true, new avenues of remediation in the speech therapy of these subjects could emerge.

  • Directeur(s) de mémoire : Mahé, Gwendoline ; Knutsen, Dominique

AUTEUR

  • Pous, Margaux
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification jusqu'au 14/06/2026