Titre original :

Étude de la production de la parole dans la maladie de Parkinson à travers une tâche de communication référentielle : analyse du marqueur "ouais" dans le dialogue

Mots-clés libres :
  • Maladie de Parkinson ; production de la parole ; prosodie ; dialogue
  • Parkinson's disease ; speech production ; prosody ; dialogue
  • Langue : Français
  • Identifiant : LILU_SMOR_2021_034
  • Composante : Médecine
  • Année de soutenance : 2021
  • Type de mémoire : Mémoire de Master
  • Mention : Mémoire d'Orthophonie
  • Parcours : Inconnu

Résumé

La maladie de Parkinson est une pathologie neurodégénérative qui entraîne une dysarthrie hypokinétique, caractérisée par une insuffisance prosodique. Ce mémoire porte sur la production de feedbacks au niveau prosodique et dans le dialogue. Nous avons étudié la prosodie du marqueur "ouais" dans le cadre d'une tâche de communication référentielle. 14 participants (7 patients et 7 sujets contrôle) étaient amenés à deviner et ordonner des images lors d'une succession d'essais. Nous nous sommes intéressée à la fréquence fondamentale moyenne des "ouais" selon le groupe et selon les essais. Nous avons aussi étudié le nombre de "ouais" produits en fonction des essais selon les groupes. Nos résultats montrent une modification de la prosodie chez les patients avec une élévation de la moyenne de la fréquence fondamentale pour les hommes et un abaissement pour les femmes. Nous n'observons cependant pas de variations prosodiques significatives selon les essais. En accord avec la littérature, nous avons également observé une diminution du nombre de "ouais" au fil des essais liée au terrain d'entente. Elle est encore plus marquée chez les patients atteints de la maladie de Parkinson qui produisent de surcroît moins de feedbacks au total. Il serait intéressant de poursuivre cette étude par l'analyse du rôle des "ouais" dans le dialogue au niveau des intentions communicatives et du sens qu'ils véhiculent. L'analyse acoustique de la production de la parole offre par ailleurs des pistes diagnostiques intéressantes à la pratique clinique orthophonique dans le cadre de l'évaluation de la prosodie.

Résumé traduit

Parkinson's disease is a neurodegenerative pathology that causes hypokinetic dysarthria, characterized by prosodic insufficiency. This thesis focuses on the production of feedback at the prosodic level and in dialogue. We studied the prosody of the marker "yeah" in a referential communication task. 14 participants (7 patients and 7 control subjects) were asked to guess and order pictures according to a succession of trials. We were interested in the variations of the average fundamental frequency of "yeah" according to the group and according to the trials. We also studied the number of "yeah" produced according to the trials according to the groups. Our results show a modification of the prosody in the patients with an increase of the average fundamental frequency for men and a decrease for women. However, we do not observe significant prosodic variations between trials. In agreement with the literature, we also observed a decrease in the number of "yeahs" over the trials related to the common ground. It is even more marked in the patients with Parkinson's disease who also produce fewer feedbacks in total. It would be interesting to continue this study by analyzing the role of " yeahs " in the dialogue regarding communicative intentions and the meaning they convey.Acoustic analysis of speech production also offers interesting diagnostic avenues for clinical speech therapy practice in the context of prosody assessment.

  • Directeur(s) de mémoire : Basirat, Anahita

AUTEUR

  • Donger, Julia
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification jusqu'au 10/06/2023