Titre original :

Analyse de la mention de la pragmatique dans les comptes rendus de bilans orthophoniques du langage oral et de la communication : en France, chez des enfants de 0 à 18 ans

Mots-clés libres :
  • Pragmatique ; analyse ; orthophoniste ; compte rendu de bilan
  • Pragmatics ; analysis ; speech-lLanguage therapist ; assessment report
  • Langue : Français
  • Identifiant : LILU_SMOR_2021_025
  • Composante : Médecine
  • Année de soutenance : 2021
  • Type de mémoire : Mémoire de Master
  • Mention : Mémoire d'Orthophonie
  • Parcours : Inconnu

Résumé

La pragmatique est une compétence essentielle à la communication : elle est l’utilisation du langage en contexte. Burguion (2019) relève que seuls 53,19% des orthophonistes semblent l’évaluer dans leurs bilans du langage oral et de la communication. Ce résultat surprend pour deux raisons : la pragmatique devrait être évaluée systématiquement puisque c’est une compétence langagière essentielle, mais à l’inverse il semblerait que peu d’orthophonistes l’évaluent si l’on considère nos expériences en stage. Après avoir émis des hypothèses sur les raisons pour lesquelles Burguion a observé ce pourcentage, nous avons élaboré de nouveaux critères d’analyse fondés sur la littérature afin de mener une analyse du corpus de Burguion. Notre analyse suggère qu’une évaluation de la pragmatique est relatée dans seulement 41,30% des comptes rendus de bilans orthophoniques (CRBO). Nous avons souhaité étudier l’influence de certains facteurs sur l’évaluation de la pragmatique pour compléter l’analyse de Burguion. Il semblerait que le type de bilan et le type d’outil utilisé n’impactent pas cette évaluation et que les résultats obtenus aux épreuves en cas d’évaluation n’impactent pas sa mention dans le CRBO. Les variables responsables de la non-évaluation de la pragmatique semblent plutôt intrinsèques aux orthophonistes. Notre analyse ayant porté sur un nombre de CRBO restreint, il serait pertinent de la poursuivre sur d’autres CRBO et de s’intéresser à ces variables par le biais d’un questionnaire pour mieux comprendre la démarche de ces orthophonistes.

Résumé traduit

Pragmatics is a critical communication skill: it refers to the use of language in context. Burguion (2019) reports that only 53.19% of speech language therapists (SLPs) seem to assess it in their language and communication assessments. This result is surprising for two reasons: pragmatics should be systematically assessed since it is an essential language skill, but conversely it would appear that few SLPs assess it based on our internship experiences. After hypothesizing why Burguion observed this percentage, we developed new criteria for analysis based on the literature to conduct an analysis of Burguion's corpus. Our analysis suggests that an assessment of pragmatics is reported in only 41,30% of the SLPs’ reports. We wished to study the influence of few factors on the assessment of pragmatics to complete Burguion's analysis. It would appear that the type of assessment and the type of tool used do not have an impact on this evaluation and that the results obtained on the tests in case of evaluation do not impact its mention in the CRBO. The variables responsible for the non-assessment of pragmatics seem to be intrinsic to the SLPs. Since our analysis was based on a limited number of CRBOs, it would be relevant to continue it on other CRBOs and to look at these variables through a survey to better understand these SLPs’ approach.

  • Directeur(s) de mémoire : Caët, Stéphanie ; Fragnon, Sophie

AUTEUR

  • Cotte, Astrid
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre