Titre original :

Dialogue et dyslexie : la place des fonctions exécutives dans le dialogue des locuteurs dyslexiques

Mots-clés libres :
  • Dyslexie ; dialogue ; fonctions exécutives ; prise de perspective ; estime de soi
  • Dyslexia ; dialogue ; executive functions ; perspective taking ; self-esteem
  • Langue : Français
  • Identifiant : LILU_SMOR_2021_012
  • Composante : Médecine
  • Année de soutenance : 2021
  • Type de mémoire : Mémoire de Master
  • Mention : Mémoire d'Orthophonie
  • Parcours : Inconnu

Résumé

Les origines de la dyslexie, définie comme un trouble spécifique de l’acquisition de la lecture, sont encore source de débats. Bien que l’hypothèse d’un déficit phonologique soit largement connue, la théorie d’un dysfonctionnement exécutif fait également ses preuves. Toutefois, au-delà des difficultés en lecture, aucune étude ne s’est encore intéressée à d’autres situations quotidiennes, telles qu’un échange conversationnel, possiblement impactées par un tel déficit. Notre hypothèse est que les locuteurs dyslexiques seraient désavantagés en situation de dialogue, par rapport à des normo-lecteurs, sous l’effet d’un dysfonctionnement exécutif. Pour cela, la méthode expérimentale choisie vise à comparer les compétences conversationnelles et exécutives de soixante participants dyslexiques et normo-lecteurs, âgés de dix-huit à quarante ans. Des questionnaires relatifs à leurs traits de personnalité ont également été utilisés. Nos passations expérimentales étant annulées en raison de la situation sanitaire, nos résultats sont inspirés de la littérature. Les résultats de la tâche de dialogue indiquent que les personnes dyslexiques éprouvent plus de difficultés à établir et exploiter un terrain commun. L’épreuve des flankers et celle de permutation de tâches révèlent des capacités d’inhibition et de flexibilité mentale altérées chez les participants dyslexiques. Enfin, les réponses aux questionnaires décrivent une faible estime de soi et une anxiété majorée chez ces mêmes participants. En conclusion, en raison d’un dysfonctionnement exécutif, les locuteurs dyslexiques éprouvent des difficultés de prise de perspective en situation de dialogue. Dans ces conditions, l’évaluation et la prise en charge de la dyslexie pourraient être étendues au-delà du domaine du langage écrit.

Résumé traduit

The origins of dyslexia, defined as a specific disorder of reading skills development, are still a subject of debate. Although it is widely acknowledged that reading deficits in developmental dyslexia are a consequence of phonological deficit, the theory of an executive dysfunction has also been proven. However, beyond reading disabilities, no study has yet focused on other situations in everyday life, such as a conversation, that may be affected by such a deficit. It is in this context that this report aims to defend the hypothesis that dyslexic speakers’ executive dysfunction would be a disadvantage in dialogue situations compared to control readers. To this end, the selected experimental method aims to compare the conversational and executive skills of sixty dyslexic and normo-reader participants, all aged between eighteen and forty years old. Surveys related to their personality traits were also used. As our experimental sessions were cancelled due to the sanitary situation, the results are based on the literature. While the scores for the dialogue have confirmed that dyslexic individuals struggle to establish and exploit a common ground, the flanker and task permutation tests have suggested impaired inhibition and mental flexibility in dyslexic participants. Finally, the results of the questionnaires described low self-esteem and increased anxiety in these same participants. In conclusion, the executive dysfunctions encountered by dyslexic speakers have resulted in difficulties to take perspective in a dialogue situation. Under these circumstances, the assessment and management of dyslexia could be extended beyond the domain of written language.

  • Directeur(s) de mémoire : Knutsen, Dominique ; Mahe, Gwendoline

AUTEUR

  • Boucaud, Marine
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification jusqu'au 14/06/2026