Titre original :

État des lieux du repérage précoce des troubles du neurodéveloppement par les médecins généralistes de la région Sambre-Avesnois

Mots-clés en français :
  • Dépistage
  • mass screening
  • repérage
  • detection
  • troubles neurodéveloppementaux
  • developmental disabilities
  • autisme
  • autism
  • spectre autistique
  • autism spectrum
  • médecins généralistes
  • général practitioner

  • Troubles du développement
  • Enfants atteints de troubles du développement
  • Connaissances, attitudes et pratiques en santé
  • Médecins généralistes
  • Troubles du développement neurologique
  • Troubles du développement neurologique
  • Connaissances, attitudes et pratiques en santé
  • Médecins généralistes
  • Langue : Français
  • Discipline : Médecine générale
  • Identifiant : 2021LILUM123
  • Type de thèse : Doctorat de médecine
  • Date de soutenance : 20-05-2021

Résumé en langue originale

Le médecin généraliste (MG) est un acteur important du suivi des enfants. Les troubles du neurodéveloppement (TND) sont fréquents. Leur détection précoce permet de mettre en place un accompagnement, visant à limiter le handicap qu’ils induisent. Objectif : Le but de ce travail est de décrire les pratiques des MG de l’Avesnois concernant le repérage précoce des TND. Les objectifs secondaires sont d’évaluer les connaissances des médecins généralistes sur les TND, et d’identifier leurs difficultés dans leur repérage. Méthode : Il s’agit d’une étude transversale, observationnelle, descriptive, réalisée auprès de MG de l’Avesnois. Un questionnaire a été adressé par mail après appels téléphoniques auprès des secrétariats des MG, et via la mailing-list du Centre d’Action Médico-Sociale Précoce Le Petit Navire. Résultats : 32 questionnaires ont été reçus. Pour 65.5% des médecins, le repérage des TND est un sujet important. 87.5% ont déjà suivi un enfant présentant un TND. Les MG démontrent une bonne connaissance du neurodéveloppement et des drapeaux rouges qui doivent alerter. Ils appliquent les recommandations en dédiant des consultations en cas d’atypie. Pourtant, 71.6% se déclarent « peu » voire « pas » compétents à repérer. Les difficultés ressenties sont : un manque d’outil pour aider au repérage, un parcours de soin hétéroclite, une annonce diagnostic difficile. Conclusion : Les MG sont en première ligne du repérage des TND. La conception d’un outil d’aide au repérage et l’uniformisation des parcours de soins via les nouvelles plateformes de coordination et d’orientation pourraient être des réponses adaptées aux difficultés exprimées.

  • Directeur(s) de thèse : Lanco Dosen, Sandrine

AUTEUR

  • Machuron, Pauline
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre