Titre original :

Incisive permanente maxillaire traumatisée non conservable : du diagnostic aux solutions de remplacement immédiates

Mots-clés en français :
  • Odontologie pédiatrique
  • traumatologie dentaire

  • Pédodontie
  • Urgences en odontostomatologie
  • Dents -- Lésions et blessures
  • Incisive
  • Prothèse dentaire partielle provisoire
  • Prothèse partielle fixe
  • Langue : Français
  • Discipline : Chirurgie dentaire
  • Identifiant : 2020LILUC063
  • Type de thèse : Doctorat de chirurgie dentaire
  • Date de soutenance : 30-11-2020

Résumé en langue originale

Le traumatisme peut survenir à tout âge, mais le pic survient chez les jeunes patients et le plus souvent sur les incisives. Mal gré des consignes respectées et une prise en charge adaptée, certaines séquelles post traumatiques aboutissent à la nécessité d’avulsion de la dent. En revanche, si la prise en charge est inadaptée, la perte de la dent peut se faire plus rapidement. S’a jou tent à cela des facteurs influençant la prise en charge des traumatismes, comme le délai de consultation, la maturité de la dent et le type de traumatisme. Le chirurgien dentiste se retrouve confronté à une situation clinique difficile où la perte préma tur ée de l’incisive permanente pose un souci esthétique et fonctionnel. Il faut prendre en compte la croissance des procès alvéolaires, l’éruption des dents adjacentes, le traitement orthodontique en cours ou envisagé, la préservation des structures parodo nta les pour définir quelle sera la solution de remplacement définitive. Ainsi il faut avoir en tête toutes les solutions de remplacement temporaire, visant à attendre et à préparer au mieux le moment où le traitement définitif pourra être réalisé.

  • Directeur(s) de thèse : Idoux, Joséphine

AUTEUR

  • Damiens, Camille
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre