Titre original :

Analyse de la phase thermodynamique des nuages à l'échelle globale : utilisation des mesures de polarisation du radiomètre spatial POLDER1/ADESOS1

  • Langue : Français
  • Discipline : Lasers, molécules, rayonnement atmosphérique
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 01-01-2001

Résumé en langue originale

Les nuages, principaux modulateurs du bilan radiatif terrestre, jouent un rôle important et incontestable dans l'évolution du climat de notre planète. La phase thermodynamique de l'eau condensée constituant un nuage est l'un des paramètres critiques devant être pris en compte à la fois pour les observations et la modélisation de la couverture nuageuse. Ce mémoire de thèse est centré sur l'étude d'un algorithme de détermination de la phase nuageuse par mesure satellite et l'analyse extensive des résultats obtenus. La mission spatiale franco-japonaise POLDER1/ADEOS1 a permis pour la première fois d'effectuer des mesures multiangulaires de l'état de polarisation du rayonnement diffusé par l'atmosphère terrestre vers l'espace. Nous montrons dans une première partie que ces mesures nouvelles, permettent une discrimination directe et fiable de la phase du sommet des nuages à l'échelle globale. Les études de validations réalisées nous permettent de préciser les limitations de la méthode tout en améliorant la qualité de la détection effectuée. La seconde partie de notre travail porte sur l'analyse de l'ensemble des données acquises pendant la mission (8 mois). La comparaison des résultats obtenus à partir de trois versions successives de l'algorithme de détection de phase, met en évidence les progrès réalisés depuis le début de nos études. Enfin, la confrontation des informations dérivés de POLDER à d'autres analyses démontrent la qualité et la cohérence des résultats obtenus. Dans une dernière partie, nous envisageons nos résultats comme point de départ d'autres études sur la microphysique des nuages. Des applications concernant les inversions de formes de particules ou l'établissement de relations phase nuageuse/température, sont présentées. L'apport de telles études pour la modélisation est mis en évidence.

  • Directeur(s) de thèse : Goloub, Philippe

AUTEUR

  • Riédi, Jérôme
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre