Titre original :

Analyse structurale des chaînes glycanniques des mucines oviducales spécifiques de l'espèce Rana ridibunda

  • Langue : Français
  • Discipline : Sciences de la vie et de la santé. Biochimie
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 01-01-1999

Résumé en langue originale

Les gangues ovulaires d'amphibiens sont essentiellement constituées de glycoprotéines de type mucine dont les chaînes glycanniques sont strictement spécifiques de chaque espèce étudiée. Ces gangues assurent une protection de l'oeuf et de l'embryon et participent aux mécanismes de la fécondation : capacitation, réaction acrosomienne, blocage de la polyspermie. Notre étude a porté sur l'analyse des gangues ovulaires de Rana ridibunda. Après libération des chaînes glycanniques par [Béta]-élimination, et isolement par Chromatographie Liquide Haute Pression, la structure primaire de ces composés a été établie par méthylation, résonance magnétique nucléaire et spectrométrie de masse. Les 25 oligosaccharides alditols ainsi caractérisés sont spécifiques de Rana ridibunda, résultat qui confirme les observations antérieures selon lesquelles les chaînes glycanniques sont des marqueurs phénotypiques des espèces animales. Compte tenu du rôle joue par les chaînes glycanniques au cours de la fécondation et dans les interactions hôte-parasite, nous suggérons donc que des mutations affectant le génome des glycosyltransférases a contribué aux phénomènes de sélection naturelle responsables de la biodiversité.

  • Directeur(s) de thèse : Strecker, Gérard

AUTEUR

  • Mourad, Rabih
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre