Titre original :

Amélioration de la tenue à la corrosion de matériaux métalliques par ajout d'éléments d'alliage ou par revêtements

  • Langue : Français
  • Discipline : Sciences physiques
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 01-01-1999

Résumé en langue originale

Parmi les nombreuses méthodes utilisées pour lutter contre la corrosion des substrats ferreux nous avons développé deux d'entre elles : l'ajout d'éléments d'alliage ainsi que les revêtements. Dans la première partie, l'amélioration de la tenue à la corrosion en milieu sulfurique est obtenue par l'ajout de chrome et de molybdène suivant un facteur (%Cr + 3x% Mo) compris entre 20 et 40. Cette étude met en évidence l'efficacité des techniques électrochimiques afin de quantifier la tenue à la corrosion. Dans la deuxième partie, concernant la protection des substrats ferreux par les revêtements minéraux galvanisation ou silice amorphe, nous montrons que pour la galvanisation au trempé des aciers au silicium élaborés par coulée continue, l'utilisation d'un bain de zinc allié à : 0,30% Pb - 0,04% Al - 0,003 Mg - 0,05% Sn - 0,0008% Be constitue une solution pragmatique ; par ailleurs les essais de la tenue à la corrosion en atmosphère naturelle permettent de valider les tests électrochimiques accélérés. Quant aux revêtements de silice amorphe charges en zinc, ils sont obtenus par transformation sol-gel du tétraethoxysilane, l'adhérence sur le substrat étant initiée par une phosphatation amorphe. Les techniques électrochimiques et en particulier l'impédancemétrie ont permis d'optimiser le système. Le savoir-faire acquis sur les substrats ferreux a été appliqué à l'optimisation des biomatériaux métalliques ainsi qu'à l'élaboration d'un revêtement silicate sur titane utilisé comme prothèses articulées.

  • Directeur(s) de thèse : Delobel, René

AUTEUR

  • Traisnel, Michel
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre