Titre original :

Approche fonctionnelle et idiotypique de glycanes du parasite Schistosoma mansoni chez le rat

  • Langue : Français
  • Discipline : Sciences de la vie et de la santé
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 01-01-1999

Résumé en langue originale

L'importance des glycoconjugués de schistosome dans la réponse immunitaire de l'hôte vis-à-vis du parasite Schistosoma mansoni, nous a incite à analyser les propriétés immunomodulatrices de glycanes spécifiques. D'une part les antigènes d'oeufs, très immunogènes par leur composition en carbohydrates, se sont avérés inducteurs d'une réponse IgA pulmonaire chez le rat par injection en IV. Les composantes cellulaires impliquées dans ce modèle ont été caractérisées au niveau de la rate, du poumon et des ganglions périaortiques par RT-PCR semi-quantitative ou par stimulation in vitro. Ainsi, la production d'IL-5, d'IL-10, mais surtout de TGF-Béta et d'IL-6 a pu être mise en évidence, et de manière générale d'abord au niveau systémique, puis au niveau muqueux. L'anticorps monoclonal IPLSm1, cytotoxique vis-à-vis du schistosomule in vitro et protecteur in vivo par transfert passif, a permis de caractériser un épitope glycanique porté par une glycoprotéine de 38 kDa, immunogène majeur dans différents systèmes d'infection expérimentales et humaines. Or cet épitope est également portes par la KLH. Nos travaux décrivent des expériences d'immunisation comparées de KLH native versus déglycosylée, palliant parallèlement à la purification incomplète de l'épitope glycanique d'intérêt. Ainsi, une seule immunisation par la KLH native conduit à une réponse essentiellement d'isotypes IgG2a, associée in vivo et in vitro à une production significative d'IL-4, et d'IL-5 in vitro, soit un profil de type Th2 chez le rat. La seconde partie de nos travaux a démontré que la construction d'un fragment simple chaîne (sFv) permettait de mimer un épitope glycanique de la glycoprotéine de 38 kDa. Son expression successivement dans différents systèmes bactériens, mammifères ou enfin en baculovirus/cellules d'insectes, a permis d'optimiser sa production sous une forme conformationnelle correcte. Dans la limite des applications in vivo développées, cet sFv est capable d'induire chez le rat une réponse humorale spécifique de S. mansoni, strictement d'isotypes IgG2a.

  • Directeur(s) de thèse : Grzych, Jean-Marie

AUTEUR

  • Petitprez, Karine
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre