Titre original :

Analyse dynamique des structures inélastiques par la théorie de l'adaptation

  • Langue : Français
  • Discipline : Mécanique
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 01-01-1997

Résumé en langue originale

Dans cette etude, nous presentons une extension du theoreme d'adaptation aux cas des geomateriaux sous sollicitations dynamiques. Le comportement du sol sous de telles sollicitations est fortement non-lineaire et presente un caractere dissipatif qui n'existe pas dans un milieu elastique ; ces caracteristiques doivent etre prises en compte pour obtenir des solutions raisonnables. L'effet de l'ecrouissage (cinematique lineaire et isotrope) est pris en compte par l'utilisation du concept des materiaux standards generalises. Le caractere dissipatif est represente par l'introduction d'une matrice de rigidite complexe. L'amortissement est introduit dans la loi de comportement et conduit aux memes solutions formelles que la loi d'elasticite lineaire. Les modules complexes sont definis uniquement pour une excitation harmonique, mais une classe tres large d'excitation peut etre decomposee en une somme de fonctions harmoniques par l'application de la transformee de fourier. D'ou la generalisation de l'approche par modules complexes a l'etude des systemes soumis a une excitation quelconque. L'introduction d'une matrice de rigidite complexe permet de tenir compte de l'amortissement mais pas des non-linearites physiques, ces dernieres sont prises en compte a travers le concept de l'adaptation lui-meme. L'approche developpee est appliquee pour l'etude du comportement des chaussees sous sollicitations de type impulsif. La procedure numerique pour l'etude de l'adaptation plastique est basee sur le couplage de la methode des elements finis avec la programmation mathematique non-lineaire qui donne ainsi le facteur de securite contre la defaillance.

  • Directeur(s) de thèse : Weichert, Dieter

AUTEUR

  • Hamadouche, Mohand Ameziane
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre