Titre original :

Analyse du comportement mécanique de composites en fonction des défauts de structure générés par les conditions de fabrication

  • Langue : Français
  • Discipline : Sciences des matériaux
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 01-01-1997

Résumé en langue originale

Cette étude porte sur l'analyse du comportement mécanique de composites en fonction des défauts de structure générés par les conditions de fabrication. Une analyse exhaustive d'une structure composite industrielle a permis de lister l'ensemble des défauts de fabrication susceptibles d'être générés lors de la mise en oeuvre industrielle de ce type de produit, et d'en définir les amplitudes. Des défauts modèles ont ensuite été introduits artificiellement dans des composites types afin de quantifier leur incidence sur le comportement mécanique en traction, compression, cisaillement interlaminaire de ces matériaux ainsi que sur l'initiation et propagation de fissures. Cette analyse paramétrique a montré que le défaut de porosité est le plus préjudiciable et que la propriété la plus affectée est la résistance au cisaillement interlaminaire. Une étude expérimentale plus détaillée a permis de préciser l'origine technologique des porosités, l'influence des paramètres de mise en oeuvre, la typologie des porosités et l'incidence de ce défaut sur les propriétés mécaniques de composites industriels. Une modélisation analytique mésomécanique, tenant compte des typologies réelles et de la contribution non négligeable des mèches à la porosité totale, a été utilisée et se révèle, dans les cas étudiés, plus efficace que la modélisation analytique micromécanique développée par Greszczuk, qui ne distingue pas les porosités situées à l'intérieur et à l'extérieur des mèches fibreuses, pour prévoir la chute de résistance au cisaillement interlaminaire de composites unidirectionnels générée par ce type de défaut.

  • Directeur(s) de thèse : Pabiot, José

AUTEUR

  • Andriamanantena, Vonjinirina
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre