Titre original :

Analyse conformationnelle des diastéréoisomères de la molécule UCB16101, antagoniste des récepteurs de la substance P

  • Langue : Français
  • Discipline : Sciences de la vie et de la santé
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 01-01-1997

Résumé en langue originale

LA SUBSTANCE P, NEUROPEPTIDE DE LA FAMILLE DES TACHYKININES QUI SE LIE AUX RECEPTEURS NK1, EST IMPLIQUEE DANS LA TRANSMISSION DE LA DOULEUR, L'INITIATION DE LA REPONSE IMMUNITAIRE ET LA REACTION INFLAMMATOIRE. SON ROLE DANS LA PATHOLOGIE ASTHMATIQUE SUGGERE L'UTILISATION DES ANTAGONISTES DES RECEPTEURS NK1 POUR UN NOUVEAU TRAITEMENT DE CETTE MALADIE. DANS LE CADRE D'UNE DEMARCHE RATIONNELLE ORIGINALE DE CONCEPTION D'ANTAGONISTES NON-PEPTIDIQUES DES RECEPTEURS DE LA SUBSTANCE P, UN LEAD PEPTIDIQUE, L'UCB16101, A ETE PREALABLEMENT IDENTIFIE. AFIN DE DETERMINER LA CONFORMATION SUPPOSEE BIOACTIVE ADOPTEE AU NIVEAU DU RECEPTEUR PAR CE TRIPEPTIDE, L'ANALYSE CONFORMATIONNELLE DE SES DIASTEREOISOMERES (S,S) ET (S,R) A ETE REALISEE EN UTILISANT DEUX MOYENS D'INVESTIGATION COMPLEMENTAIRES: D'UNE PART, LA MODELISATION MOLECULAIRE DANS UNE APPROCHE THEORIQUE DU PROBLEME, ET D'AUTRE PART, LES SPECTROSCOPIES INFRAROUGE, RAMAN, ET DE RESONANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE DANS UNE APPROCHE EXPERIMENTALE. A L'ISSUE DE LA CONFRONTATION DES RESULTATS EXPERIMENTAUX AUX RESULTATS THEORIQUES, DES HYPOTHESES DE CONFORMATION BIOACTIVE ONT ETE PROPOSEES POUR LES DEUX DIASTEREOISOMERES ETUDIES. ELLES POURRONT ETRE VERIFIEES PAR L'IMPOSITION DE CONTRAINTES CONFORMATIONNELLES VISANT A RIGIDIFIER LE SQUELETTE. DE CETTE FACON, LES GROUPEMENTS FONCTIONNELS ESSENTIELS SERONT MAINTENUS DANS LES POSITIONS SPATIALES PREDEFINIES. LA CONNAISSANCE DES ELEMENTS DU PHARMACOPHORE SERVIRA DE BASE A LA CONCEPTION RATIONNELLE D'ANALOGUES NON PEPTIDIQUES, MEDICAMENTS POTENTIELS

  • Directeur(s) de thèse : Vergoten, Gérard

AUTEUR

  • Chavatte, Philippe
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre