Titre original :

Amélioration d'un spectromètre infrarouge à diode laser : étude des formes de raie de HCN et des déplacements de fréquence de raie de C2H2

  • Langue : Français
  • Discipline : Sciences physiques
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 01-01-1997

Résumé en langue originale

Les raies d'absorption moléculaires, caractérisées par leur position en fréquence, leur profil, leur largeur collisionnelle et leur intensité, sont une manifestation des dynamiques et des interactions moléculaires. L'étude précise de ces raies permet de déterminer la structure des molécules et le potentiel qui décrit leurs interactions. Ce travail qui s'inscrit dans le domaine de la spectroscopie infrarouge est articule en trois chapitres : dans le premier chapitre, après une rapide description du spectromètre, nous présentons les deux étalons perot-fabry conçus au laboratoire pour stabiliser le laser en fréquence et effectuer la calibration des spectres. A l'aide d'un estimateur de la densité spectrale de puissance, nous caractérisons les fluctuations statistiques de l'émission laser et nous discutons la limite de l'utilisation de la boucle de stabilisation. Le deuxième chapitre est consacre a l'analyse du rétrécissement de raie observe dans le cas de hcn. Ce phénomène peut être attribue a des collisions avec changement de vitesse et a la dépendance en vitesse de la relaxation. Apres avoir rappelé les différents modèles permettant d'en tenir compte, nous présentons un modèle simple de collisions douces qui dérive de l'équation de langevin. Les résultats obtenus pour quelques transitions de hcn perturbe par hcn, N2, ar ouH2 montrent que la similitude existant entre les profils issus des différentes modèles implique l'indiscernabilite expérimentale entre les processus de rétrécissement. Dans le dernier chapitre nous étudions les déplacements de fréquence induits par pression dans la bande V5 de C2H2 et dans la bande V2 de ocs. Apres description de la technique de mesure utilisée, nous détaillons les résultats expérimentaux. Enfin nous présentons les théories de anderson-tsao-curnutte et de robert-bonamy, qui sont utilisées pour l'interprétation théorique des mesures effectuées sur C2H2.

AUTEUR

  • Babay, Abdessamad
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre