Titre original :

Application d'engrenages à courbes primitives non circulaires à l'équilibrage de machines

  • Langue : Français
  • Discipline : Mécanique
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 01-01-1992

Résumé en langue originale

Dans le cadre du développement des engrenages à courbes primitives non circulaires SPILOG, l'étude réalisée concerne l'équilibrage du mouvement de rotation d'un moteur diesel monocylindrique afin d'augmenter sa régularité de fonctionnement à certains régimes et de diminuer sa vitesse de ralenti, ceci sans accroître l'inertie du volant moteur. L'équilibrage est réalisé par un volant d'inertie entraîné par le moteur au moyen d'un engrenage à courbes primitives non circulaires. Pour déterminer les courbes primitives de l'engrenage et le moment d'inertie du volant, il a été nécessaire de modéliser le couple moteur et le couple de frottement instantanés. Un montage d'essai a été réalisé. Les évolutions mesurées de la vitesse instantanée en fonction du temps sont différentes des évolutions prévues, essentiellement sur la moitié du cycle correspondant à la phase de combustion détente, en raison de l'apparition d'oscillations amorties d'amplitudes importantes. Ce phénomène peut être interprété comme dû au comportement vibratoire en torsion de la ligne d'arbre du mécanisme. Les essais effectués font apparaître une diminution significative de la vitesse minimale du moteur. L'étude des performances du système à différents régimes est effectuée à l'aide d'un modèle numérique qui met en évidence l'intérêt de ce dispositif d'équilibrage le coefficient d'irrégularité est considérablement réduit au voisinage de la vitesse d'équilibrage, sans pour autant que le moment d'inertie total (rapporté au vilebrequin du moteur) du système équilibré dépasse celui du moteur non équilibré

  • Directeur(s) de thèse : Caignaert, Guy

AUTEUR

  • Polo, Jean
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre