Titre original :

Biodégradation des acides humiques par Streptomyces viridosporus

  • Langue : Français
  • Discipline : Sciences de la vie et de la santé
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 01-01-1992

Résumé en langue originale

Les acides humiques sont des composés organiques complexes, formés de motifs aromatiques et aliphatiques hétérocondensés, et caractérisés par la présence de groupes carboxyliques responsables des principales propriétés de l'humus des sols. L'hétérogénéité de ces molécules explique en partie leur résistance exceptionnelle à la biodégradation ; notre travail a été entrepris dans le but de comprendre le mécanisme de leur turn-over. Les essais d'isolement de germes telluriques, par la méthode classique d'adaptation, a permis d'éprouver l'activité d'une communauté bactérienne vis-à-vis des acides humiques incorporés comme unique source de carbone dans différents milieux de culture. Nos résultats démontrent que ces bactéries, contrairement à nos attentes, en font qu'accentuer la maturation des molécules. C'est en utilisant une bactérie mycélienne : Streptomyces viridosporus dont les activités ligninolytiques avaient été récemment signalées que nous avons pu mettre en évidence la biodégradation des acides humiques au laboratoire; l'activité minéralisatrice a été caractérisée en utilisant un acide humique de synthèse radioactif. L'analyse en RMN des molécules humiques récupérées au cours de l'incubation et les dosages enzymatiques montrent que les facteurs responsables de cette biodégradation sont probablement localisés à la surface des cellules bactériennes. La mise au point d'une technique de culture sous atmosphère d'oxygène pur, en supprimant la phase de sporulation de cette bactérie, devrait faciliter les analyses ultérieures

AUTEUR

  • Yanze Kontchou, Clotaire
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre