Titre original :

Analyse des systèmes complexes : approches informationnelles de décomposition, d'évaluation de la qualité d'un modèle et de détermination de l'ordre d'un système

  • Langue : Français
  • Discipline : Automatique et informatique industrielle
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 01-01-1990

Résumé en langue originale

ordre d un système, on propose une approche qui utilise un indice informationnel dynamique. éterminer pour une variable à expliquer, un sous-ensemble explicatif optimal dans le sens où l'information est maximale. Dans le cas où le système est soumis à des perturbations d'origines diverses, on considère une procédure qui consiste à séparer pour chaque variable à expliquer, les modalités bien expliquées des modalités mal expliquées à cause du bruit, ou dont l'explication nécessite l'introduction de variables supplémentaires. On s'intéresse dans la troisième partie de ce travail à l'analyse structurale des systèmes dynamiques et à la détermination de l'ordre d'un système. Dans un premier temps, on étudie des indices de couplage dynamique qui prennent en compte l'information vehiculée entre les variables au cours de l'évolution du système. Ces indices s'appliquent a la décomposition des systèmes dynamiques, ainsi qu'à l'évaluation de leur degré de modélisabilité. Après avoir présenté quelques approches classiques pour la détermination de l- Le travail présenté dans cette thèse a pour objet : l'analyse structurale des systèmes complexes, l'évaluation de la qualité d'un modèle et la détermination de l'ordre d'un système au moyen de la théorie de l'information (TI). Dans un premier temps, on présente les principales définitions et propriétés de l'entropie et de la transinformation de Shannon, des mesures de divergence de Kullback, et de certaines mesures paramétriques. La deuxième partie de ce travail est consacrée à l'analyse structurale et la décomposition des systèmes statiques. On présente des approches binaires et multi-dimensionnelles. Celles-ci examinent l'information échangée par groupes de deux variables ou plus, et conduisent soit à l'analyse d'un graphe d'interconnexion, soit à des partitions du système à travers des algorithmes du type hiérarchique ou de programmation dynamique. On présente ensuite une approche qui s'appuie sur le concept de modélisabilité. Celle-ci consiste à d

  • Directeur(s) de thèse : Staroswiecki, Marcel

AUTEUR

  • Haouat, Abdelhamid
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre