Titre original :

Approche biochimique de la réponse fonctionnelle des polynucléaires neutrophiles dans la pathologie des maladies parodontales

  • Langue : Français
  • Discipline : Sciences de la vie et de la santé
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 01-01-1990

Résumé en langue originale

Les maladies parodontales sont des pathologies infectieuses caracterisées par une destruction des tissus de soutien de la dent. Si on ne connaît pas la cause exacte de leur apparition, il est probable qu'elles soient associées à l'accumulation des bactéries de la flore buccale et à une diminution des mécanismes de défense de l'organisme avec, en particulier, une altération de la réponse fonctionnelle des polynucléaires neutrophiles. Nous nous sommes attachés à caractériser l'altération de la réponse fonctionnelle des polynucléaires neutrophiles de patients atteints de maladies parodontales. L'abord classique du problème avec l'utilisation de tests cellulaires fonctionnels confirme la diminution de la capacité de réponse des polynucléaires neutrophiles des patients. Dans le but d'identifier le(s) marqueur(s) protéique(s) impliqué(s) dans ce défaut fonctionnel, nous avons effectué un marquage métabolique des cellules de patients et de témoins, en situation ou non d'activation: les polynucléaires neutrophiles des patients sont spontanément plus activés que ceux des témoins. Nous avons ensuite analysé les produits peptidiques de ce marquage par électrophorèse bidimensionnelle: le taux d'expression d'un polypeptide de 46 kda est diminué chez une majorité de patients alors qu'il est augmenté chez les témoins en réponse à une stimulation. En conclusion, les polynucléaires neutrophiles des patients sembleraient spécifiquement désactivés in vivo et le polypeptide de 46 kda pourrait être un marqueur des maladies parodontales

  • Directeur(s) de thèse : Porchet, Maurice

AUTEUR

  • Champagne, Catherine
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre