Titre original :

Les Fougères sphénoptéridiennes du bassin houiller sarro-lorrain : systématique-stratigraphie

Mots-clés en français :
  • Fructification

  • Paléobotanique
  • Fougères
  • Langue : Français
  • Discipline : Sciences naturelles
  • Identifiant : 1983LIL10601
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 14-11-1983

Résumé en langue originale

Après avoir précisé le contexte géologique de cette étude paléobotanique, l'auteur fait le point des différents modes d'approche des fougères actuelles et en commente l'application possible aux fougères sphénoptéridiennes paléozoïques. L'étude systématique constitue la partie fondamentale du travail. 45 espèces parfaitement définies dont deux nouvelles, réparties en 20 genres de fructifications dont 1 nouveau et le genre de forme Sphenopteris sont décrites. 20 espèces sont laissées en nomenclature ouverte. Les stades successifs de différenciation limbaire et la variabilité morphologique de chaque espèce sont décrits. Pour chacune, référence est faite au matériel-type et figuré. L'étude détaillée des fructifications par la technique des transferts a nécessité la création de deux genres de fructifications et a permis de comprendre l'organisation d'un certain nombre d'organes reproducteurs jusque-là mal connus. Chaque fois que cela a été possible, des prélèvements de spores in situ ont été effectués pour tenter d'établir des corrélations entre les résultats biostratigraphiques obtenus par la macrofolore et la palynologie dispersée. Outre l'intérêt strictement botanique de ce travail, un certain nombre de conclusions ont pu être tirées dans le domaine de la biostratigraphie et de la paléobiogéographie. Huit florizones ont été distinguées dans la succession stratigraphiques du bassin houiller sarro-lorrain. Elles sont comparées aux résultats fournis par les autres groupes de végétaux fossiles. D'étroites corrélations sont établies entre les répartitions stratigraphiques des principales espèces présentes dans les bassins sarro-lorrains et du Nord de la France. La distribution très régulière de toutes ces formes de part et d'autre de l'Equateur au Carbonifère est démontrée.

  • Directeur(s) de thèse : Laveine, Jean-Pierre

AUTEUR

  • Brousmiche, Claudine