Titre original :

Dépistage de l'artériopathie oblitérante des membres inférieurs par mesure de l'index de pression systolique : facteurs facilitant et obstacles en médecine générale : étude qualitative par analyse thématique de 11 entretiens semi-directifs

Mots-clés en français :
  • artériopathie des membres inférieurs, index de pression systolique, dépistage, médecine générale, étude qualitative, grounded theory, Membre inférieur -- Vaisseaux sanguins -- Maladies -- Dépistage, Pression artérielle maximale

  • Langue : Français
  • Discipline : Médecine générale
  • Identifiant : 2012LIL2M041
  • Type de thèse : Doctorat de médecine
  • Date de soutenance : 04-04-2012

Résumé en langue originale

L’IPS est un outil simple, atraumatique, fiable et peu coûteux recommandé pour le dépistage de l’AOMI en médecine générale. L’AOMI, pathologie fréquente associée à une augmentation du risque cardiovasculaire, est insuffisamment prise en charge. L’IPS est peu mesuré en médecine générale. Quels sont les obstacles et les facteurs facilitant du dépistage de l’AOMI par la mesure de l’IPS en médecine générale ? Méthode : Onze entretiens individuels semi-directifs ont été menés auprès de médecins généralistes du département du Nord. Une étude qualitative des données utilisant la méthode d’analyse thématique par théorisation ancrée a été réalisée. Résultats : Cinq catégories ont été identifiées à partir des données des entretiens : le savoir du praticien, la relation de confiance, le profil du patient, l’organisation des soins, les facteurs matériels et économiques. Aucun participant ne mesurait l’IPS. L’obstacle le plus fréquemment cité était le manque de formation théorique et pratique des médecins au sujet de l’utilisation de l’IPS pour le dépistage de l’AOMI. Le manque de temps était également un obstacle fréquent. Des facteurs facilitant cette mesure ont été évoqués : la sensibilisation des patients au risque cardiovasculaire lié à l’AOMI, une diffusion de l’information par les spécialistes en FMC, un exercice médical en cabinet de groupe et une rémunération spécifique. Conclusion Les entretiens ont mis en évidence les facteurs facilitant et les obstacles du dépistage de l’AOMI par la mesure de l’IPS, dans la pratique quotidienne, en médecine générale.

Résumé traduit

...

  • Directeur(s) de thèse : Tavernier, Benoît

AUTEUR

  • Rakotovao-Jean, Gaëlle-Alice
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification