Titre original :

Apprentissage statistique et segmentation de la parole en aphasie : études de cas uniques

Mots-clés libres :
  • segmentation de la parole; apprentissage statistique; aphasie; compréhension orale
  • Langue : Français
  • Identifiant : LILU_SMOR_2020_091
  • Composante : Médecine
  • Année de soutenance : 2020
  • Type de mémoire : Mémoire de Master
  • Mention : Mémoire d'Orthophonie
  • Parcours : Inconnu

Résumé

Peu d'études se sont intéressées à la segmentation de la parole en aphasie ; et encore moins à la répercussion d'un éventuel déficit de ce processus sur la compréhension orale. Ainsi, ce travail vise à apporter de nouvelles données sur les processus sous-jacents à la segmentation, via l'étude du mécanisme d'apprentissage statistique chez les individus avec aphasie. Notre hypothèse est qu'en l'absence d'un défaut d'accès lexical, ces personnes peuvent bénéficier de l'aide d'un indice lexical pour segmenter une parole artificielle. L'étude a été menée auprès de neuf individus cérébrolésés en phase subaiguë après un Accident Vasculaire Cérébral (AVC) et de langue maternelle française. La tâche administrée consistait à écouter une langue artificielle pendant environ trois minutes avant de répondre à un test vérifiant dans quelle mesure les mots artificiels de cette langue ont été appris. Chaque participant a été exposé à deux langues. L'une d'elles contenait un indice lexical (vrai mot français). Nos résultats ont montré qu'un seul participant obtenait de meilleures performances en présence de cet indice, bien qu'il présentait, comme tous les autres, une atteinte lexicale. De plus, il semblerait qu'un déficit de segmentation puisse occasionner des troubles de compréhension orale. Cependant, en interprétant ces résultats, nous avons relevé toute la complexité du processus, qu'il semble difficile à étudier indépendamment d'autres fonctions cognitives. Nous avons aussi supposé l'existence d'un mécanisme cognitif coordonnant le recrutement des différents indices de segmentation. Néanmoins, ce postulat nécessite davantage d'investigations, d'autant que plusieurs biais méthodologiques ont été mis en évidence dans ce mémoire.

  • Directeur(s) de mémoire : Basirat, Anahita ; Martin, Yves

AUTEUR

  • Zmuda, Laëtitia
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification jusqu'au 01/09/2025