Titre original :

Etude du lien entre exposition à la tablette électronique et capacités mathématiques chez des enfants de maternelle

Mots-clés libres :
  • cognition mathématique; tablette électronique; système numérique approximatif; système numérique exact; enfants de maternelles
  • Langue : Français
  • Identifiant : LILU_SMOR_2020_075
  • Composante : Médecine
  • Année de soutenance : 2020
  • Type de mémoire : Mémoire de Master
  • Mention : Mémoire d'Orthophonie
  • Parcours : Inconnu

Résumé

Les écrans font désormais partie du quotidien d’enfants de plus en plus jeunes. Plusieurs études montrent des effets néfastes de l’exposition des enfants aux écrans, notamment sur leurs apprentissages. Peu d’études se sont intéressées spécifiquement aux effets de la tablette électronique et plus particulièrement au lien entre une exposition prolongée à ce support et les performances en mathématiques d’enfants d’âge pré-scolaire. Pourtant, les bases des compétences mathématiques futures sont acquises en maternelle et au CP. Ce mémoire s’est intéressé à cette problématique en menant une investigation auprès de 101 enfants de moyenne et grande section de maternelle. A l’aide d’un questionnaire parental sur les habitudes d’utilisation de la tablette et d’épreuves testant des compétences mathématiques relevant des systèmes numériques approximatifs ou exacts, nous avons trouvé des résultats suggérant un impact négatif de l’exposition à la tablette sur plusieurs compétences mathématiques. Les capacités de comparaison de nombres arabes, d’estimation (placement d’un nombre sur une ligne numérique), de comptage, de dénombrement, de lecture à voix haute de nombres arabes et la réalisation d’additions sur images de doigts paraissent altérées. Par ailleurs, des compétences générales comme le QI et les aptitudes visuo-spatiales sont également impactées par une exposition importante à la tablette et pourraient alors jouer le rôle de variables médiatrices. Une étude longitudinale permettrait d’évaluer cet impact à long terme. Les campagnes de prévention sur les écrans pourraient donc inclure ces nouvelles données. L’orthophoniste, qui rééduque des troubles de la cognition mathématique, a un rôle à jouer dans cette prévention.

  • Directeur(s) de mémoire : Mejias, Sandrine

AUTEUR

  • Morlet, Lisa
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification jusqu'au 01/09/2023