Titre original :

Facteurs influençant le choix d’utilisation, par les orthophonistes, des tests en langage oral et écrit chez l’enfant

Mots-clés libres :
  • orthophonie; tests; langage; psychométrie; fréquence d’utilisation
  • Langue : Français
  • Identifiant : LILU_SMOR_2020_057
  • Composante : Médecine
  • Année de soutenance : 2020
  • Type de mémoire : Mémoire de Master
  • Mention : Mémoire d'Orthophonie
  • Parcours : Inconnu

Résumé

La majorité des orthophonistes exerçant en France utilisent des tests standardisés afin d’affirmer la présence ou l’absence d’un trouble. À notre connaissance, il n’existe pas d’étude à propos de la fréquence d’utilisation des tests, ni à propos des facteurs influençant le choix d’un test. Nous avons souhaité connaître les caractéristiques des tests de langage oral et écrit influençant la probabilité qu’ils soient utilisés par les orthophonistes, à l’instar d’une étude menée aux États-Unis (Betz & al., 2013). Nous supposions que la qualité psychométrique, la date de parution, ainsi que d’autres variables non-psychométriques avaient une influence sur la fréquence d’utilisation. Nous avons recueilli la fréquence d’utilisation des tests auprès de 182 professionnels via un questionnaire en ligne. Nous avons réalisé deux séries de régressions logistiques, la première concernant la probabilité de « toujours ou presque toujours » utiliser un test, et la seconde concernant la probabilité de ne « jamais ou presque jamais » l’utiliser. Les résultats des régressions logistiques multiples suggèrent que le facteur influençant le plus la probabilité de choisir un test est la facilité avec laquelle les orthophonistes peuvent se le procurer. Les orthophonistes semblent également utiliser plus fréquemment les tests destinés à une large tranche d’âge. Cependant, contrairement à nos hypothèses, la qualité psychométrique et l’année de publication des tests ne semblent pas avoir d’influence sur la fréquence d’utilisation. Nous supposons que d’autres facteurs peuvent être liés aux choix des tests par les orthophonistes, notamment des facteurs liés aux orthophonistes eux-mêmes (ex. année de diplôme, lieu d’exercice). De futures études pourraient apporter des informations complémentaires.

  • Directeur(s) de mémoire : Macchi, Lucie ; Solotareff, Lise

AUTEUR

  • Le Doaré, Coraline
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification jusqu'au 10/06/2025