Titre original :

Les interventions orthophoniques auprès d'enfants déficients intellectuels en IMP : analyse du niveau socio-économique et d'autres variables

Mots-clés libres :
  • déficience intellectuelle; orthophonie; institut médico-pédagogique; prise en soin
  • Langue : Français
  • Identifiant : LILU_SMOR_2020_048
  • Composante : Médecine
  • Année de soutenance : 2020
  • Type de mémoire : Mémoire de Master
  • Mention : Mémoire d'Orthophonie
  • Parcours : Inconnu

Résumé

La déficience intellectuelle (DI) perturbe le développement langagier. Cependant, les structures accueillant les personnes avec une DI sont peu pourvues en poste d’orthophonie. Ainsi, les orthophonistes doivent faire des choix de prises en soin. L’objectif de ce mémoire est de connaître les critères qui influencent l’accès à une prise en soin orthophonique dans les Instituts Médico-Pédagogique en France. A l’aide de tests et questionnaires, plusieurs variables ont été étudiées : le niveau socio-économique (NSE) des parents, l’efficience intellectuelle, l’âge chronologique, les éventuels troubles comportementaux, le niveau langagier et la formation et les représentations de la DI des orthophonistes. Les données des 8 étudiantes de 2019-2020 ont été cumulées aux données des étudiants de 2018-2019. Un échantillon de 162 enfants a ainsi été constitué. Les résultats confirment quatre hypothèses. Sans grande surprise, plus le taux d’encadrement en orthophonie est élevé, plus les enfants bénéficient d’un suivi. Par ailleurs, plus l’enfant a un niveau intellectuel faible, plus il est pris en charge. Plus il est jeune, plus il a de chance de bénéficier d’orthophonie. Plus son niveau phonologique est faible, plus il est suivi en orthophonie. La variable trouble du comportement ne semble pas influencer la prise en charge. La variable origine socio-économique et les composantes lexicales et morphosyntaxiques ne montrent pas de résultats significatifs, nous ne pouvons pas conclure sur leurs effets. Toutefois, la faible taille d’échantillon et nos critères de sélection constituent des limites. Il serait intéressant de prolonger cette étude afin d’obtenir un échantillon plus large et représentatif.

  • Directeur(s) de mémoire : Facon, Bruno ; Macchi, Lucie

AUTEUR

  • Jaffredo, Sarah
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification jusqu'au 10/06/2025