Titre original :

Le corrélat neuronal de la complexité phonologique chez l’adulte

Mots-clés libres :
  • sonorité; phonologie; syllabe; aphasie; cérébrolésion
  • Langue : Français
  • Identifiant : LILU_SMOR_2020_046
  • Composante : Médecine
  • Année de soutenance : 2020
  • Type de mémoire : Mémoire de Master
  • Mention : Mémoire d'Orthophonie
  • Parcours : Inconnu

Résumé

La sonorité est un concept issu de la phonologie et étroitement lié à la syllabe. Le niveau de sonorité d’un phonème dépend de plusieurs paramètres (niveau de puissance acoustique, voisement...). Le Sonority Sequencing Principle (SSP) stipule que les phonèmes possèdent chacun une valeur de sonorité qui régit leur place au sein d’une échelle hiérarchique de sonorité. Ils se placent ainsi dans la syllabe de façon non-arbitraire, en suivant une courbe de sonorité définie par le SSP (ascendante jusqu’au sommet syllabique, puis descendante). La phonologie étant un processus fréquemment atteint lors d’une lésion cérébrale, il serait intéressant de déterminer les éventuels effets d’une lésion sur le traitement de la sonorité. Ces connaissances pourraient participer à une meilleure compréhension des troubles phonologiques rencontrés en orthophonie. Nous proposons ainsi une tâche de jugement de sonorité à un groupe de patients cérébrolésés et nous comparons leurs résultats à ceux de groupes contrôles du même âge. Les stimuli présentés sont des non-mots monosyllabiques variant en sonorité (SSP respecté ou non) et en fréquence (groupe consonantique de fréquence élevée ou basse). Les résultats obtenus diffèrent significativement entre les individus cérébrolésés et contrôles. En effet, lors d’une lésion cérébrale, les patients repèrent les changements de fréquence mais pas ceux de sonorité. Ils tendent à moins accepter l’entrée dans la langue de mots nouveaux, même lorsque ceux-ci respectent la sonorité et comportent un cluster fréquent.

  • Directeur(s) de mémoire : Basirat, Anahita ; Patin, Cédric

AUTEUR

  • Guiborel, Marine
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification jusqu'au 01/09/2025