Titre original :

Comparaison des stratégies de communication non-verbales à 10 jours post-AVC chez une population d‘aphasiques

Mots-clés libres :
  • aphasie; post-AVC; communication non-verbale; gestes; phase aiguë
  • Langue : Français
  • Identifiant : LILU_SMOR_2020_035
  • Composante : Médecine
  • Année de soutenance : 2020
  • Type de mémoire : Mémoire de Master
  • Mention : Mémoire d'Orthophonie
  • Parcours : Inconnu

Résumé

L‘utilisation de la communication non-verbale par les patients aphasiques suite à un AVC fait aujourd‘hui l‘objet de nombreuses études scientifiques. Là où les connaissances sur les sujets chroniques s‘enrichissent, les études à la phase aiguë sont rares. Pourtant, le recrutement des gestes pourrait faciliter la communication de ces patients pendant leur séjour en Unité Neurovasculaire. Ce mémoire a pour but de comparer l‘investissement des gestes des patients aphasiques en phase aiguë avec celui des patients chroniques décrits dans la littérature. Ces observations permettent de préciser l‘intérêt ou non de l‘utilisation d‘un moyen de compensation transitoire basé sur les gestes. Pour cela l‘épreuve PACE du Test Lillois de Communication a été proposée à 5 sujets aphasiques (dans les 10 jours après leur AVC), et à 5 sujets contrôles sains appariés. Ce protocole a permis de mettre en évidence que les sujets aphasiques à la phase aiguë produisent plus de gestes que les sujets sains, notamment des gestes iconiques : ils semblent permettre de compenser les troubles phasiques, indépendamment de la sévérité de l‘aphasie. Ces résultats sont comparés à la littérature sur les sujets chroniques. Les implications de ces données dans la prise en charge orthophonique sont discutées à la lumière de la littérature.

  • Directeur(s) de mémoire : Julien, Coline ; Levasseur, Florence

AUTEUR

  • Garrido, Léna
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre