Titre original :

Bénéfices d'une prise en charge orthophonique concomitante au début de l'hormonothérapie chez les patientes transgenres

Mots-clés libres :
  • prise en charge précoce; femme transgenre; féminisation vocale; hormonothérapie; bénéfices vocaux
  • Langue : Français
  • Identifiant : LILU_SMOR_2020_008
  • Composante : Médecine
  • Année de soutenance : 2020
  • Type de mémoire : Mémoire de Master
  • Mention : Mémoire d'Orthophonie
  • Parcours : Inconnu

Résumé

Depuis quelques années, les chercheur.es en orthophonie manifestent un intérêt grandissant pour la prise en soin des femmes transgenres. Nombre de travaux ont fleuri en ce qui concerne cette patientèle, notamment autour des cibles de rééducation ou de l'effet des hormones sur la voix. Néanmoins, la question du délai entre prise en charge orthophonique et traitement hormonal reste peu abordée. C'est pourquoi le présent travail s'est attaché à démontrer qu'une intervention orthophonique la plus précoce possible par rapport au début de l'hormonothérapie permettrait de réduire la durée du suivi et d'engendrer des bénéfices vocaux précoces, en lien avec le ressenti de ces femmes par rapport à l'orthophonie. Pour ce faire, nous avons contacté des orthophonistes pour recueillir les données d'anciennes patientes transgenres, et transmettre un questionnaire à leurs patientes transgenres actuelles. Une orthophoniste a communiqué les données de 26 patientes via un tableau, et 31 participantes ont renseigné le questionnaire. Nous avons comparé les données du tableau et certaines réponses de l'enquête avec un test de Kruskal-Wallis et un test de Mann-Whitney, et analysé qualitativement les réponses au questionnaire. Pour le tableau, les résultats approchent le seuil de significativité sans toutefois l'atteindre ; cependant, la durée de thérapie a tendance à augmenter pour les patientes ayant commencé l'orthophonie plus d'un an après le début de l'hormonothérapie. En revanche, le questionnaire n'a pas révélé de corrélation ente prise en charge « précoce » et bénéfices vocaux précoces, mais a permis de mettre en évidence plusieurs cibles thérapeutiques potentielles.

  • Directeur(s) de mémoire : Defever, Juliette

AUTEUR

  • Bridaï, Saphia