Titre original :

La Politique commerciale endogène : les enseignements de l'expérience européenne (1982-1996)

Mots-clés en français :
  • Politique commerciale endogène

  • Textiles et tissus
  • Vêtements
  • Automobiles
  • Choix collectif
  • Groupes de pression
  • Politique commerciale
  • Protectionnisme
  • Pays de l'Union européenne
  • Lobbying
  • Langue : Français
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 01-01-2003

Résumé en langue originale

Cette thèse traite la problématique du processus de détermination de la politique commerciale européenne (PCE) dans une optique de choix collectifs. En premier lieu nous nous intéressons au processus décisionnel européen aux points de vue institutionnel, de fonctionnement, et de catégories d'agents y intervenant ainsi que de leurs motivations. En matière de politique commerciale le processus décisionnel européen est axé sur le tandem Commission / Conseil des Ministres (CM), alors que le Parlement européen n'a qu'un rôle consultatif. La Commission est le seul organe habilité à élaborer des propositions en matière législative au niveau européen. Le transfert progressif des prérogatives dans ce domaine, des Etats membres vers la Communauté a forcé les groupements d'intérêts privés à adapter leur stratégie d'action politique d'influence à cette évolution institutionnelle. Cette adaptation fut accélérée par la méthode de travail propre à la Commission q++

  • Directeur(s) de thèse : Rollet, Philippe

AUTEUR

  • Senemek, Nuri
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre