Titre original :

Du choix d'un mécanisme optimal d'incitation à l'effort

  • Langue : Français
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 01-01-2001

Résumé en langue originale

Paradoxalement, alors que foisonne la littérature sur la question des propriétés incitatives des différents schémas de rémunération (le partage du profit, le quota individuel, le tournoi...), les analyses du choix du mode optimal de rémunération restent rares. Il en résulte une certaine indétermination : l'employeur est confronté à de nombreux dispositifs a priori incitatifs, sans qu'il puisse déterminer celui à mettre en œuvre. L'objet de cette thèse est précisément de lever cette indétermination. Nous envisageons cette question du choix du mécanisme optimal de rémunération sous l'angle des comportements des salariés entre eux. L'employeur met en place une règle spécifique de rémunération parce qu'elle lui permet d'obtenir de ses agents qu'ils consacrent une part plus ou moins importante de leur effort à s'entraider et à coopérer. Dans ces conditions, nous montrons que le choix d'un mécanisme relève de deux éléments. En premier lieu, des caractéristiques technologiques du procès de production, en particulier l'intensité de la nécessité que les salariés coopèrent pour produire. En second lieu, de la capacité du mécanisme de réguler le comportement des agents, et de les contraindre à adopter un comportement conforme aux exigences productives de l'employeur.

  • Directeur(s) de thèse : Vaneecloo, Nicolas

AUTEUR

  • Richard, Sébastien
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre