Titre original :

Une approche de la gestion des investissements en capital-risque selon les principes du "risk management"

  • Langue : Français
  • Discipline : Gestion
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 01-01-1996

Résumé en langue originale

ESTISSEMENTS INFLUENCE DE MANIERE POSITIVE LES PERFORMANCES DES PORTEFEUILLES. LLIES SUGGERENT LES CONCLUSIONS SUIVANTES DE L'ETUDE: 1/ LE CAPITAL RISQUE EST FONDAMENTALEMENT UN METIER DE "RISK MANAGEMENT": SES ACTIVITES DANS CETTE PERSPECTIVE EVOQUENT DE NOMBREUX MECANISMES DE CONTROLE QUI TROUVENT LEURS FONDEMENTS DANS LES MODELES ECONOMIQUES, FINANCIERS ET ORGANISATIONNELS DE LA GESTION DU RISQUE. 2/ DEUX PRINCIPAUX TYPES DE FACTEURS INFLUENCENT L'INVESTISSEUR EN CAPITAL RISQUE DANS LA STRUCTURATION DES DIFFERENTS MECANISMES EN CE QUI CONCERNE LA FORMULATION DE SA STRATEGIE DE CONTROLE A SAVOIR, LES FACTEURS DE RISQUE ET D'INCERTITUDE (DEGRE D'INNOVATION DES AFFAIRES EN PORTEFEUILLE; PROBABILITE DE PERTE EN TERME DE MONTANT MOYEN DE L'INVESTISSEMENT;...) D'UNE PART, ET SA CAPACITE D'ACTION (LA CAPACITE D'INTERVENTION DE LA STRUCTURE EN TERME DE NOMBRE MOYEN DE CHARGES D'AFFAIRES POUR UN NOMBRE DONNE D'INVESTISSEMENTS; LE DEGRE DE SPECIALISATION DE LA STRUCTURE DE CAPITAL-RISQUE,...) D'AUTRE PART. 3/ "L'ACTIVISME" DES PROFESSIONNELS DANS LA GESTION DE LEURS INV L'ETUDE OBSERVE LE PROCESSUS DE GESTION DES INVESTISSEMENTS EN CAPITAL RISQUE. L'INVESTISSEUR EN CAPITAL RISQUE EST PERCU, SUR LA BASE DES FONDEMENTS DES THEORIES DE L'INTERMEDIATION FINANCIERE, COMME UN METIER SPECIFIQUE DU "RISK MANAGMENT" DONT LES ACTIVITES SE DEROULENT EN DIFFERENTES PHASES (IDENTIFICATION, APPRECIATION ET TRAITEMENT DU RISQUE); PROPOSANT AINSI UN CADRE STRUCTURANT DE LA PROBLEMATIQUE DU MANAGEMENT DES INVESTISSEMENTS EN CAPITAL RISQUE. SUR LA BASE DE CETTE ANALOGIE, UN MODELE DE COMPORTEMENT DE L'INVESTISSEUR A ETE ELABORE. IL REPOSE SUR LA PROPOSITION GENERALE SELON LAQUELLE LA STRATEGIE DE L'INVESTISSEUR DANS LE SUIVI DES INVESTISSEMENTS EST UNE FONCTION DE LA NATURE ET DE L'INTENSITE DES RISQUES COURUS ET DE FACTEURS CONTEXTUELS. DES HYPOTHESES AVANCEES SUR LA BASE DES PRINCIPES DES THEORIES DU TRAITEMENT DU RISQUE ENDOGENE ET DE L'ASSURANCE ONT ETE DEVELOPPE ET TESTEES SUR UN ECHANTILLON DE VINGT SEPT SOCIETES DE CAPITAL-RISQUE. L'ANALYSE DES DONNEES RECUEI

  • Directeur(s) de thèse : Raman, Jean-Pierre

AUTEUR

  • Ramba, Etienne
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre