Titre original :

Anomalies de la voie du facteur tissulaire en pathologie thrombotique veineuse

Mots-clés en français :
  • Thrombose
  • Facteur tissulaire
  • Inhibiteur
  • Facteur TFPI
  • Facteur VII
  • Facteur coagulation
  • Contraception orale

  • Langue : Français
  • Discipline : Sciences de la vie et de la santé
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 01-01-2000

Résumé en langue originale

Le couple facteur tissulaire/facteur VII (FT-FVII) et son inhibiteur le tissue factor pathway inhibitor (TFPI) jouent un rôle important dans l'initiation de coagulation et la thrombogénèse. Des facteurs environnementaux et génétiques modifient les composants de la voie du FT. Notre travail a été consacré à la recherche d'anomalies de la voie du FT en pathologie thrombotique veineuse. L'expression monocytaire du FT, le FVII et le TFPI plasmatiques ainsi que différents polymorphismes des gènes de ces 3 facteurs ont été mesurés chez 92 malades avec un accident thromboembolique veineux et chez 82 sujets témoins appariés par le sexe et l'âge. Des mutations dans les exons 2 à 5 du FT ont été recherchées par SSCP et séquençage. Chez les témoins, l'activité FT tend à être plus élevée chez les femmes prenant des contraceptifs oraux (CO) que chez les autres, ceci est significatif chez les porteuses du génotype -603GG. Chez les malades, il n'y a pas de différence d'expression du FT selon le sexe et le statut hormonal (pas de CO), ni d'effet global du génotype -603AG. L'expression du FT tend à être plus faible chez les malades que chez les témoins. Ceci est lié à une diminution du FT chez les patients traités par héparine et antivitamines K. L'analyse des exons du FT a révélé un profil de migration différent en SSCP chez un témoin sans mutation dans l'exon 5 ou les sites de splice intron-exon adjacents. Le TFPI est diminué chez les femmes sous CO par rapport à celles sans CO et augmente après la ménopause. Il n'y a pas de différence entre patients et témoins pour le TFPI libre et le TFPI total. La mutation C536T du TFPI n'a été trouvée que chez un témoin. Pour le FVII, il n'y a pas de différence entre malades et témoins, mais une augmentation de l'antigène du FVII et du FVII activé chez les femmes témoins sous CO, indépendamment des polymorphismes 5'F7 et 353R/Q. Les dosages des composants de la voie du FT doivent tenir compte de différents facteurs environnementaux et génétiques.

  • Directeur(s) de thèse : Jude, Brigitte

AUTEUR

  • Gaveriaux - Garbez, Valérie
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre