Titre original :

Application à la méthode «Multiconfiguration Time-Dependent Hartree» aux processus de photodissociation des complexes ArHBr et Ar2HBr

Mots-clés en français :
  • Photodissociation
  • Paquet onde
  • Effet cage
  • Section efficace

  • Langue : Français
  • Discipline : Lasers, molécules et rayonnement atmosphérique
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 01-01-2001

Résumé en langue originale

Cette thèse concerne l'étude théorique, dans un formalisme quantique dépendant du temps, de la photodissociation de la molécule HBr en présence d'un ou de plusieurs atomes d'argon. On s'intéresse plus particulièrement au rôle que jouent les atomes de gaz rare sur le processus de dissociation et en particulier sur un éventuel piégeage de l'atome d'hydrogène encore appelé effet de cage. La méthode MCTDH (Multi Configuration Time-Dependent Hartree) utilisée pour la propagation des paquets d'ondes est une approche de champ moyen dans laquelle chaque degré de liberté est associé à plusieurs orbitales mono-modes qui dépendent du temps et où la fonction d'onde totale qui décrit la dynamique du processus est développée sous la forme d'une combinaison linéaire de produits de Hartree de ces orbitales. L'évolution temporelle des différentes orbitales qui s'adaptent au processus dynamique permet une réduction importante du temps de calcul par rapport à une méthode standard dépendant du temps. Un autre atout majeur de la méthode est une diminution de la place mémoire, essentielle si l'on veut s'intéresser à des systèmes à plus de trois atomes. Dans une première partie, nous étudions, par un calcul quantique 3D, la photodissociation du complexe Ar-HBr. Les évolutions temporelles des probabilités dans les différents modes et les calculs de flux quantique nous permettent de donner une description détaillée de la dynamique du processus. La deuxième partie concerne l'étude de la photodissociation du complexe Ar2-HBr. Nous présentons dans un premier temps les résultats d'un calcul 5D dans lequel nous imposons une contrainte planaire. Afin d'obtenir des renseignements qualitatifs complémentaires sur la physique du processus de fragmentation, nous avons effectué des calculs 3D, en autorisant des grilles plus denses dans le mode Ar2 ou dans le mode Ar2-Br. Enfin nous présentons un résultat préliminaire 3D sur la dissociation du complexe Ar3-HBr.

  • Directeur(s) de thèse : Pouilly, Brigitte

AUTEUR

  • Trin, Jérôme