Titre original :

Etude des propriétés antiprolifératives des complexes de Cu(II), Zn(II), Ru(II) dérivés d’indéno[1,2c ]isoquinoléines sur quelques lignées de cellules cancéreuses

Titre traduit :

Studies of antiproliférative properties of Cu(II), Zn(II), Ru(II)complexes derived from indeno[1,2c ]isoquinolines

Mots-clés en français :
  • Indénoisoquinoléines

  • Isoquinoléine
  • Topoisomérases
  • Anticancéreux
  • Toxicologie cellulaire
  • Cuivre‎ -- Composés organiques
  • Zinc -- Composés organiques
  • Ruthénium -- Composés organiques
  • Cisplatine
  • Langue : Français, Anglais
  • Discipline : Sciences de la vie et de la santé
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de mémoire : Diplôme supérieur de recherche
  • Date de soutenance : 12-10-2016

Résumé en langue originale

Les indénoisoquinoléines sont des molécules que l’on synthétise de plus en plus en raison de leurs propriétés antiprolifératives, par une action inhibitrice sur les topoisomérases. Depuis la découverte du cisplatine, la synthèse des complexes métalliques, employant divers types de métaux, est grandement utilisé en chimiothérapie. Dans ce travail, nous étudions la cytotoxicité des complexes de Cu(II), Zn(II) et Ru(II) dérivés des ligands indénoisoquinoléines en utilisant le test colorimétrique au MTS. La comparaison des cytotoxicités révèle que les complexes de cuivres ont des meilleures cytotoxicités sur les lignées de cellules cancéreuses MDA-MB-231, HeLa, HEK293, HT29 et DU145. D’une manière générales les complexes ont une plus forte cytoxicité que celle de leurs ligands respectifs. Les cytotoxicités des complexes de Cu(II) et Zn(II) sont jusqu’à cent fois plus fortes que celle du cisplatine

Résumé traduit

The synthesis of Indenoisoquinolines increases because of their antiproliferative properties over cancer cells through the inhibition of topoisomerases. Since the discovery of cisplatin, the synthesis of metal complexes having all types of metals is used for chemotherapeutic application. In this work, we studied the cytotoxicity of Cu (II), Zn (II) and Ru (II) complexes derived from indenoisoquinolines ligands using the colorimetric MTS assay. Comparing cytotoxicities reveals that copper complexes have the best cytotoxicities on cancer cell lines MDA-MB-231, HeLa, HEK293, HT29 and DU145. The cytotoxicity of the complexes is better than their respective ligand. Importantly, Cu(II) and Zn(II) indenoisoquinolines complexes exhibited cytotoxixities two to two hundred time higher than the common cisplatine

  • Directeur(s) de thèse : Cailliau-Maggio, Katia - Martoriati, Alain
  • Laboratoire : Unité de glycobiologie structurale et fondamentale (UGSF)
  • École doctorale : École doctorale de Biologie-Santé (Lille)

AUTEUR

  • Wambang , Nathalie
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre