Titre original :

Mécanismes d’assemblage des coronavirus

Titre traduit :

Mechanisms of coronavirus assembly

  • Langue : Français, Anglais
  • Discipline : Virologie
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de mémoire : Habilitation à diriger des recherches
  • Date de soutenance : 10-11-2016

Résumé en langue originale

Dans ce mémoire sont présentés plusieurs travaux réalisés au cours de mon parcours et qui, aujourd’hui, m’ont amené à développer un projet de recherche sur les mécanismes d’assemblage des coronavirus humains. Les coronavirus humains sont responsables de maladies respiratoires qui vont du simple rhume jusqu’à des formes graves de pneumonie pour les virus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV) et du syndrome respiratoire aigu sévère (SARS-CoV). Le génome des coronavirus est un ARN simple brin de polarité positive, il est complexé à la protéine de nucléocapside (N). Cette nucléocapside est enveloppée dans une bicouche lipidique dérivée de la cellule hôte et dans laquelle sont ancrées au moins 3 protéines virales : la protéine S (spike) impliquée dans l’entrée virale et les protéines de membrane (M) et d’enveloppe (E) impliquées dans l’assemblage et la sécrétion de la particule virale. Durant mon stage post-doctoral, j’ai étudié les processus protéolytiques de la protéine S du SARS-CoV qui permettent d’activer la fusion de l’enveloppe virale avec les membranes de la cellule hôte. Aujourd’hui mes travaux de recherche s’intéressent aux mécanismes d’assemblage de la particule virale qui restent mal connus. La formation de la particule virale nécessite deux choses : (1) la localisation au site d’assemblage (ERGIC) de tous les constituants de la particule et (2) un jeu d’interaction entre ces différentes protéines. L’approche que je souhaite utiliser pour étudier les mécanismes d’assemblage des coronavirus tient compte du trafic intracellulaire des protéines et de leurs interactions entre elles. Ce mémoire présente aussi les travaux que j’ai réalisé sur le virus de l’hépatite C notamment sur la caractérisation des interactions du virus avec les chaines d’héparanes sulfates des protéoglycanes ainsi que le développement d’un modèle de cellules polarisées pour étudier le cycle du virus de l’hépatite C.

Résumé traduit

This manuscipt describes the different research projects I worked on over the past years and that led me to develop now a research project on the mechanisms of human coronavirus assembly. Human coronaviruses cause respiratory diseases going from the common cold to severe pneumonia as seen for the severe acute respiratory syndrome coronavirus (SARS-CoV) and the Middle East respiratory syndrome coronavirus (MERS-CoV). Coronavirus genome is a long positive strand RNA virus associated with the nucleocapsid protein (N). The nucleocapsid is surrounded by a lipid bilayer derived from the host cells in which 3 viral proteins are embedded: the spike (S) protein, involved in virus entry into the host cells and the membrane (M) and envelope (E) proteins involved in virus assembly and secretion. During my post-doc, I studied the proteolytic processing of the SARS-CoV spike protein that triggers fusion of the viral envelope with the host cell membrane. Now, my research project is focused on the poorly understood mechanisms of assembly. All these virion-associated components are acquired during assembly at the intermediate compartment between the endoplasmic reticulum and the Golgi complex (ERGIC)1. This assembly process requires : (1) the recruitment of all the structural proteins at the budding site and (2) a complex interplay between viral proteins. Our aim is to understand how components of the virus particle interact together and are gathered in the ERGIC. This manuscript also describes the research projects conducted on hepatitis C virus (HCV), particularly the characterization of HCV interactions with heparan sulfates proteoglycans and the development of a new polarized cell model to study the HCV life cycle.

  • Directeur(s) de thèse : Dubuisson, Jean
  • Laboratoire : Centre d'infection et d'immunité de Lille (CIIL)
  • École doctorale : École doctorale de Biologie-Santé (Lille)

AUTEUR

  • Belouzard, Sandrine
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification