Titre original :

Caractérisation et étude du réseau d’interaction des facteurs de transcription TMPRSS2:ETS dans les cellules cancéreuses de prostate.

Mots-clés en français :
  • Protéines ERG

  • Régulation de la transcription génétique
  • Facteurs de transcription
  • Trétinoïne
  • Antigènes d'histocompatibilité HLA
  • Protooncogènes
  • Prostate -- Cancer
  • Métastases osseuses
  • Thérapie moléculaire ciblée
  • Fusion de gènes
  • Langue : Français, Anglais
  • Discipline : Sciences de la vie et de la santé
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de mémoire : Habilitation à diriger des recherches
  • Date de soutenance : 10-12-2013

Résumé en langue originale

La régulation transcriptionnelle de l’expression des gènes est un processus finement orchestré. Les acteurs centraux de cette régulation sont les facteurs de transcription et leurs cofacteurs. De ce fait, ce sont des cibles de choix pour développer des stratégies thérapeutiques. L’étude des mécanismes impliqués dans la régulation de la transcription constitue le fil conducteur de mon activité de recherche. Mon parcours scientifique a débuté avec l’étude du mécanisme de la régulation de la transcription en réponse aux rétinoïdes et le recrutement des cofacteurs du récepteur nucléaire à l’acide rétinoïque. J’ai ensuite cherché à identifier les facteurs de transcription impliqués dans la régulation de l’expression de la molécule immuno-régulatrice HLA-G. Puis j’ai appris à connaître le facteur de transcription ERG et son implication dans la chondrogenèse et dans les métastases osseuses du cancer de la prostate. La découverte des gènes de fusion TMPRSS2 :ETS dans la majorité des cancers de la prostate a représenté une révolution dans la connaissance biologique des tumeurs prostatiques. En effet, les produits de ces gènes de fusion dans les cellules prostatiques sont des protéines ETS exprimées de façon massive et ectopique. La surexpression de la protéine ERG concourt à la perturbation des réseaux transcriptionnels associés à l’agressivité et à la progression des cancers de la prostate. Connaissant l’importance des complexes protéiques dans les mécanismes de régulation, le projet que j’envisage a pour objectif d’identifier l’interactome de la protéine issue du gène de fusion TMPRSS2 :ERG. En effet, la compréhension des réseaux de régulation transcriptionnelle impliquant ERG et ses partenaires protéiques devraient permettre à terme de développer de nouvelles perspectives thérapeutiques ciblées.

  • Directeur(s) de thèse : Duterque-Coquillaud, Martine
  • Laboratoire : Approches génétiques, fonctionnelles et structurales des cancers
  • École doctorale :

AUTEUR

  • Flajollet, Sébastien
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre