Titre original :

Modèles et systèmes d'aide à la décision en marketing pour les managers

Mots-clés en français :
  • Marketing transactionnel

  • Marketing
  • Marketing
  • Systèmes d'aide à la décision
  • Conception orientée objets (informatique)
  • Marketing relationnel
  • Langue : Français
  • Discipline : Sciences de gestion
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de mémoire : Habilitation à diriger des recherches
  • Date de soutenance : 01-01-2000

Résumé en langue originale

onnel croissant par étapes stabilisatrices, qu'on retrouve dans la démarche orientée objets. Il vise à faciliter la construction des modèles. La réponse, la compétition et la relation client, identifiées comme composantes primaires des modèles en marketing, sont organisées dans des hiérarchies d'abstractions, pour arriver au niveau du marché à des modèles cadre, génériques et spécifiques. La communicabilité, l'autre aspect qui favorise l'utilisation des modèles, est abordée sur deux plans: un qui vise l'échange entre concepteurs et utilisateurs et l'autre qui s'intéresse à la visualisation des modèles. Pour faciliter l'échange entre concepteurs et utilisateurs est développe l'idée d'une modélisation participative, un concept proche du calcul décisionnel, qui intègre les nouvelles technologies Internet pour communiquer des modèles. La visualisation et son rôle de vecteur de communication est traitée dans un chapitre distinct. Sont présentés ici des con tributions à l'analyse visuelle de l'espace concurrentiel et de la relation client. Cette recherche a pour objet les modèles d'aide à la décision en marketing, utilisables par les décideurs. Elle s'intéresse à la construction et opérationalisation des modèles, et aux évolutions technologiques qui facilitent cette tâche. La démarche se place à l'intersection de la science marketing et de la technologie des systèmes d'information. Les domaines privilégiés d'application sont la gestion de l'espace concurrentiel et le management de la clientèle. Ils expriment deux dimensions du marketing qui coexistent actuellement, le marketing "transactionnel" et le marketing "relationnel". Les obstacles à la diffusion des modèles étant liés essentiellement aux difficultés de construction des systèmes d'aide à la décision et à des problèmes de communication entre analystes chercheurs et managers, la solution proposée ici est un cadre de modélisation progressif et participatif. Le caractère progressif est assuré par un processus de complexification foncti

  • Directeur(s) de thèse : Salerno, Francis

AUTEUR

  • Calciu, Mihai
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification